La photographe américaine Mary Ellen Mark est décédée

Mary Ellen Mark, considérée comme l'une des meilleures photographes du monde, est décédée. Un porte-parole a confirmé son décès à The Inquirer et sur le site Internet personnel de l’artiste, reconnue notamment pour ses portraits humanistes réalisés un peu partout aux États-Unis, annonce sa disparition lundi dernier.


Mary Ellen Mark, née en 1940, a joui d’une reconnaissance internationale grâce à la publication de dix-huit livres et à la réalisation de plusieurs expositions. En 1987, elle a reçu le prix World Press pour l’ensemble de son oeuvre. En 2014, la George Eastman House l’a récompensée du prix Lifetime Achievement in Photography. Plusieurs expositions internationales, de nombreux doctorats honorifiques et des prix ont ponctué les avancées de son oeuvre. 

Sociétaire de la prestigieuse agence de photographes Magnum durant un moment, elle a publié ses essais photographiques et ses portraits dans LIFE, Harpers, New York Times Magazine, The New Yorker, Rolling Stone et Vanity Fair.
 

Son plus récent livre, Man and Beast (University of Texas Press), présente des clichés puissants qui sondent à la fois l’humanité des animaux et la bête tapie aux tréfonds de l’être humain.