Dans la sonorité des villes intérieures

Les villes intérieures de Nagoya au Japon, de Séoul en Corée du Sud, de Shenzhen en Chine et de Montréal ont-elles des sonorités singulières capables de tenir dans des oeuvres sonores immersives ? Voilà une bonne question à laquelle la coopérative d’artistes Audiotopie se prépare à répondre dans les prochaines semaines en partant à la découverte de ces villes asiatiques et de leurs espaces souterrains. Le groupe de Montréal, composé d’un designer urbain, d’un électroacousticien et d’un compositeur, a décroché au début de la semaine la prestigieuse bourse Phyllis-Lambert Design Montréal cuvée 2013 pour mener à bien cette exploration sonore et urbaine dont le résultat va être présenté à Montréal dans le cadre d’Art souterrain en 2015.