Monique Leyrac et Robert Morin parmi les lauréats des Prix du Québec 2013

Le réalisateur Robert Morin a été récompensé pour l'ensemble de son oeuvre cinématographique.
Photo: Pedro Ruiz Le Devoir Le réalisateur Robert Morin a été récompensé pour l'ensemble de son oeuvre cinématographique.
La chanteuse Monique Leyrac, l’artiste Marcel Barbeau, le réalisateur Robert Morin et le sociologue Marcel Fournier font partie des 13lauréats des Prix du Québec 2013, décernés lundi dans les domaines de la culture et de la science.

C’est bien sûr pour son apport à la chanson que Monique Leyrac a reçu le prix Denise-Pelletier.
 
Dans la catégorie des arts visuels, le gouvernement du Québec a récompensé Marcel Barbeau, qui a aussi été l’un des signataires du Refus global, en 1948. Aujourd’hui âgé de 88ans, il peint et sculpte toujours.
 
Le réalisateur Robert Morin a été récompensé pour l’ensemble de son oeuvre cinématographique. Celui qui a notamment réalisé Requiem pour un beau sans-coeur en 1992 lançait l’été dernier son plus récent film Les 4 soldats.
 
Le réalisateur Daniel Bertolino, qui s’est fait connaître dans le milieu grâce à de nombreux reportages et documentaires, a quant à lui reçu le prix Guy-Mauffette en télévision.
 
Poète, romancier et auteur jeunesse, Roger Des Roches a reçu le prix Athanase-David en littérature.
 
En éducation, l’ancien politicien et amoureux de la langue française Paul Gérin-Lajoie a obtenu le prix Georges-Émile-Lapalme. M. Gérin-Lajoie est le dernier survivant du cabinet de Jean Lesage.
 
Madeleine Juneau fait partie depuis 1966 de la Congrégation de Notre-Dame, une communauté religieuse. Elle a obtenu le prix Gérard-Morisset pour la muséologie, pour son action au site patrimonial de la Maison Saint-Gabriel.
 
En sciences, les lauréats sont James D. Wuest (prix Marie-Victorin pour la chimie), le biochimiste Michel L. Tremblay (prix Armand-Frappier), le docteur Phil Gold (prix Wilder-Penfield pour la médecine), Roger Lecomte (prix Lionel-Boulet pour la physique), le professeur à l’Université de Montréal Marcel Fournier (prix Léon-Gérin pour les sciences humaines et sociales) et Marguerite Mendell (prix Marie-Andrée-Bertrand pour l’économie).
 
Les lauréats recevront officiellement leur prix lors d’une cérémonie protocolaire le 12 novembre, à l’hôtel du Parlement à Québec.

***

Ce texte a été modifié après publication.
4 commentaires
  • Jean-Marie Francoeur - Inscrit 28 octobre 2013 16 h 32

    Pleinement mérité

    Enfin un prix pour Monique Leyrac. Cette magnifique interprète a produit de très beaux albums et prêté sa voix "slave" à nos auteurs les plus éminents. Son "Mon pays" joué à Spa est un moment majeur de notre univers musical. J'aurais souhaité l'entendre encore, tant elle envoûte et séduit.

    Bravo Mme Leyrac, et longue vie.

  • Colette Richard-Hardy - Abonné 28 octobre 2013 19 h 00

    Interprète inoublable

    J'ai en tête un grand nombre de chansons mais ce qui fut pour moi le summum de ces interprétations, c'est le spectacle portant sur le poète Émile Nelligan.

    Félicitations et je remercie toutes les personnes qui ont contribuées à cette nomination.

    Bravo et merci pour tous ces bons moments que vous nous avez gratifiés.

  • Pierre Samuel - Inscrit 29 octobre 2013 08 h 04

    Une perle qui brillera toujours...

    @ M. Francoeur et Mme Richard-Hardy:

    Bien d'accord avec vous deux. Qui ne se rappelle pas également son premier 33 tours qui a fortement contribué à faire connaître le duo, alors débutant, Léveillée-Gagnon et plus tard le non moins remarquable hommage à l'immortel Félix enregistré «live», tout comme cet incontournable compact double dans la série «Les refrains d'abord». paru il y a quelques années, que j'espère toujours disponible chez les disquaires d'usagés pour tous ceux et celles qui désirent connaître ou redécouvrir une des plus grandes interprètes non seulement du Québec mais de toute la francophonie.

    Mes hommages Madame Leyrac et bonne santé!

  • André Martin - Inscrit 29 octobre 2013 09 h 01

    Bravo, Robert Morin!

    Un créateur-cinéaste majeur, vacciné et exigeant!