Upton L’histoire de Fleur à la Dame de cœur

Marie-Hélène Alarie Collaboration spéciale
La prophétie des moufettes met en scène les comédiens Yves Simard et Amélie Chérubin-Soulières
Photo: Théâtre de la Dame de coeur La prophétie des moufettes met en scène les comédiens Yves Simard et Amélie Chérubin-Soulières

Ce texte fait partie d'un cahier spécial.

Assister à un spectacle au Théâtre de la Dame de cœur, c’est une expérience unique. Il y a d’abord le site, qui à lui seul vaut le détour, et bien sûr le spectacle de marionnettes géantes qui laissera longtemps des souvenirs dans l’esprit des enfants.

On s’embarque pour une soirée au Théâtre de la Dame de cœur comme on s’embarque pour un voyage fantastique : on est prêt à tout, mais sur tout au mer veilleux. Et on ne parle pas ici seulement du spectacle, mais de tout cet environnement aux alentours qui fait rêver.
 
Le Théâtre de la Dame de cœur est situé à Upton, en Montérégie, à 85 kilomètres de Montréal, tout près d’Acton Vale. Le site est voisin de la rivière Noire, sur laquelle on voit encore les vestiges d’une ancienne digue.
 
Lorsque Richard Blackburn et son équipe débarquent sur le site en 1978, ça ne ressemble pas du tout à ce qu’on peut admirer aujourd’hui. Au dépar t, en 1853, Anthony MacEvilla, un riche marchand écossais en provenance de New York, fait construire un moulin à farine et à carder.

Quelques années de vaches maigres plus tard, les héritiers de MacEvilla sont forcés de vendre le domaine, qui changera de mains à plusieurs reprises, jusqu’à ce qu’en 1922 le Département de l’instruction publique en fasse l’acquisition. Le site aura alors une vocation d’école ménagère, pour devenir ensuite une base de plein air, pour être abandonné en 1975, trois ans avant que le tout ne devienne le domaine de la Dame de cœur. Aujourd’hui, l’ancien moulin est transformé en restaurant et le théâtre lui-même, recouvert d’une immense toile, est voisin de la maison ancestrale.
 
Dans le jardin

Cette année, le spectacle por te le mystérieux titre de La prophétie des moufettes. Il raconte l’histoire de Fleur, une jeune femme enceinte qui, après plusieurs années d’absence, revient dans le jardin de son grand-père où elle a passé son enfance. Fleur va renouer avec un univers peuplé d’animaux extravagants et de nains de jardin coquins. Pendant ce temps, rien ne peut empêcher la ville d’étendre ses tentacules et d’annoncer la destruction imminente du jardin et de tous ses heureux mystères. Fleur entre-prend hâtivement de retrouver le cof fre mystérieux, enterré avec l’aide de son grand-père quand elle n’avait que huit ans. Ce cof fre oublié transformera-t-il sa vie ?
 
La prophétie des moufettes est une histoire fantaisiste qui se déploie dans un monde à la démesure des souvenirs de l’héroïne. Le Théâtre de la Dame de cœur nous promet humour et émotion dans cette version peaufinée qui est présentée pour la deuxième année. Tout l’hiver, l’équipe du théâtre a perfectionné le mouvement des deux moufettes — les marionnettes géantes vedettes — afin de le rendre plus précis.
 
La pièce sera présentée du 28 juin au 24 août, du mercredi au dimanche, ainsi que le samedi 31 août et le dimanche 1er septembre, à par tir de 20 h 45 (en juin et juillet) et 20 h 15 (en août). Le domaine of fre des for faits souper-spectacle et il y a plusieurs offres d’hébergement aux alentours.