Première chaîne radio: Marie-France Bazzo succède à René Homier-Roy

Radio-Canada a annoncé mercredi que c'est Marie-France Bazzo qui remplacera René Homier-Roy.
Photo: Pedro Ruiz - Le Devoir Radio-Canada a annoncé mercredi que c'est Marie-France Bazzo qui remplacera René Homier-Roy.

René Homier-Roy quitte l'émission matinale de la Première Chaîne de Radio-Canada, et sera remplacé par Marie-France Bazzo.

René Homier-Roy a annoncé à ses auditeurs, mercredi matin, qu'il quittera l'animation de C'est bien meilleur le matin à la fin de la présente saison, en juin. Il anime cette émission matinale à la radio depuis 1998.

L'animateur, qui a eu 73 ans il y a près de trois semaines, demeurera toutefois à l'emploi de Radio-Canada où il a d'autres projets à la radio.

Radio-Canada a annoncé dans l'après-midi le retour de Marie-France Bazzo, qui fut déjà à la barre d'une quotidienne à la radio de la Première Chaîne pendant plusieurs années.

Selon un communiqué transmis mercredi, René Homier-Roy sera présent cet été à la Première Chaîne avec son émission Viens voir les musiciens et les auditeurs «pourront l'entendre l'automne prochain dans une nouvelle émission».

René Homier-Roy a expliqué son départ de l'émission quotidienne par le fait qu'il s'est passé dans sa vie des choses extrêmement difficiles qui lui ont donné sur la suite de son existence une perspective différente. En juillet 2012, il a été éprouvé par la mort de son conjoint avec qui il était en union depuis plusieurs années.

En ondes mercredi matin, il a affirmé aux auditeurs que cette décision personnelle l'attriste, mais qu'il ressent fortement le «besoin de faire autre chose, d'aérer son esprit, de relever de nouveaux défis».

René Homier-Roy a parlé de «15 ans de fidèle présence et surtout de plaisirs intenses et absolus» au micro de l'émission matinale.

«J'ai pu sentir qu'il y avait des gens à l'écoute [...] qui pourraient être mes amis. Et vous l'êtes d'une certaine manière, parce que nous avons une façon similaire de penser et d'interpréter les choses et d'en rire aussi parfois», a exprimé l'animateur, remerciant également son équipe «tricotée serrée».

«Cette décision a seulement à voir avec moi, a-t-il ajouté. Il faut parfois se faire un peu violence, prendre une décision et s'y tenir.»

La longue carrière de René Homier-Roy a débuté au journal La Presse, à la fin des années 1960. Il a collaboré à plusieurs publications avant d'entreprendre une carrière d'animation à Radio-Canada au milieu des années 1970.

En tant que critique de cinéma, ses échanges incisifs avec Chantal Jolis ont marqué les esprits. À la télévision de Radio-Canada, les deux coanimaient avec leur verve bien connue les émissions À première vue, de 1983 à 1989, puis Double vue sur le Festival des films du monde de 1990 à 1992.

En 2011, René Homier-Roy mettait fin à une autre longue aventure de dix ans d'entretiens avec de grands noms du cinéma et de la télévision dans le cadre de Viens voir les comédiens sur ARTV.



9 commentaires
  • France Marcotte - Abonnée 24 avril 2013 11 h 26

    C'est pas moi qui vais pleurer

    Planqué entre la chèvre et le chou, on en rate en 13 ans des occasions de changer le monde.

  • Carroll Roy - Inscrit 24 avril 2013 11 h 41

    Une perte

    pour nous tous...o

  • Marcel Bernier - Inscrit 24 avril 2013 12 h 40

    Bon vent...

    En espérant que celui ou celle qui le remplacera saura nous éviter tous ces mémérages et tous ces commérages qui ont eu cours depuis exactement quinze ans à cette émission matinale.

    • France Marcotte - Abonnée 24 avril 2013 16 h 29

      15 ans, c'est vrai merci.

  • Stéphane Laporte - Abonné 24 avril 2013 13 h 13

    Youpi!

    Bonne nouvelle.

  • Gérard Pelletier - Inscrit 24 avril 2013 16 h 34

    Quelle bonne nouvelle

    Nous entendrons enfin des commentaires intelligents et en bon français. Sage décision qui aurait dû être prise il y a plusieurs années.

    Je suis convaincu que les cotes d'écoute vont monter.

    Bienvenue, Marie-France.