Le pénitentier Saint-Vincent-de-Paul, vedette menacée

Il a déjà été l'un des pénitenciers les plus connus du Canada et il est aujourd'hui considéré comme un danger pour la santé.

Qu'à cela ne tienne: l'ancien pénitencier de Saint-Vincent-de-Paul, à Laval, est perçu par certains comme une véritable mine d'or.

Le commissaire du Bureau du cinéma et de la télévision du Québec affirme que l'ancien pénitencier est une vedette du cinéma en devenir qui a déjà été remarquée par des producteurs d'Hollywood. Des superproductions y ont même déjà été tournées.

L'ancien pénitencier, qui a déjà été ouvert au public, a été fermé en 2007, après que des moisissures eurent envahi l'immeuble et rendu les lieux dangereux.

«Nous perdons beaucoup de productions potentielles parce que l'endroit n'est plus disponible», a affirmé le commissaire Hans Fraikin. Les murs se sont dégradés à tel point que des morceaux menacent de tomber.

Selon les calculs de M. Fraikin, l'ancien pénitencier a servi au tournage de 50 films ces 15 dernières années, dont celui de Gothika, qui mettait en vedette Halle Berry.

Service correctionnel du Canada a refusé de parler des projets concernant le pénitencier. Le porte-parole de l'organisme fédéral, Jean-Yves Roy, a par contre précisé que de petits travaux de réparation allaient y être effectués cet été.