Paris - Deux grands architectes japonais pour transformer La Samaritaine

Paris — L'agence d'architecture japonaise Sanaa, qui a reçu lundi le prix Pritzker, «le Nobel de l'architecture», a été choisie pour transformer l'immeuble de La Samaritaine, un ancien célèbre grand magasin du centre de Paris.

Kazuyo Sejima et Ryue Nishizawa, fondateurs de l'agence Sanaa, sont également les architectes en France de la future annexe du Musée du Louvre à Lens, une ancienne cité minière du nord du pays.

Style Art déco

Propriété du groupe de luxe français LVMH, l'immeuble de La Samaritaine, très bien situé sur les bords de Seine, était fermé depuis l'été 2005.

La Samaritaine, construite dans un style Art déco, dont l'activité a commencé à décliner dans les années 1990, était en surface le plus grand magasin de Paris, devant ses grands concurrents, Le Printemps et les Galeries Lafayette.

Le projet architectural qui doit regrouper des commerces, des logements, des bureaux et un hôtel «sera présenté avant la fin 2010», selon un communiqué de la société La Samaritaine.

La partie logement sera gérée par la ville de Paris qui prévoit 7000 m2 de «logements sociaux et très sociaux», ainsi qu'une crèche de 60 berceaux.

Les deux Japonais choisis ont déjà réalisé au Japon le musée d'art contemporain de la ville de Kanazawa et la maison Dior de l'avenue Omotesando de Tokyo, et en Espagne l'Institut d'art moderne de Valence.