Musées - Le Québec à l'honneur au Smithsonian

Québec — Le prestigieux Smithsonian Associates de Washington se prépare à accueillir une manifestation culturelle de cinq semaines sur le Québec. Au menu: projections de films, spectacles de musique traditionnelle, atelier de cuisine avec Jean Soulard, soirée Mutek et grand lancement sur l'avenue Pennsylvanie, le 24 janvier.

Baptisé Québec: Old World Charm, New World Excitement, l'événement se tiendra du 19 janvier au 27 février, en marge d'une exposition sur la guerre de Sept Ans présentée au Smithsonian (Clash of Empires: the British, French and Indian War for North America, 1754-1763).

Avisée de la tenue de cette exposition, la délégation du Québec à New York avait réussi, l'an dernier, à convaincre la prestigieuse institution américaine d'y adjoindre un minifestival sur le Québec. «Le Smithsonian a déjà été l'hôte d'événements ponctuels sur le Québec, mais c'est la première fois qu'il en reçoit un de cette ampleur, avec une quinzaine d'activités étalées sur cinq semaines», explique le délégué général du Québec à New York, Michel Robitaille.

Un grand lancement doit avoir lieu le soir du 24 janvier à l'ambassade du Canada, en présence de plusieurs personnalités politiques, dont la ministre Monique Gagnon-Tremblay, la mairesse Andrée P. Boucher et des représentants de la Société du 400e anniversaire de Québec.

Mais la programmation en tant que telle aura débuté plus tôt, soit le 19 janvier, par la présentation d'une conférence de l'historienne Catherine Desbarats (université McGill) sur la guerre de Sept Ans vue du Canada. Le lendemain, le groupe de musique traditionnelle La Volée d'castors se produira en concert. Suit la pièce de théâtre pour enfants Glou glou du Théâtre de Quartier et des projections de films québécois (Gaz Bar Blues, Mémoires affectives, L'Horloge biologique et Dans les villes).

S'ajoutent une exposition sur le design québécois (All Horizons/Québec Design/Tous azimuts) présentée à la galerie de l'ambassade et la présentation d'une centaine d'objets design d'ici dans une galerie-boutique de la capitale.

Enfin, on propose aux Américains un souper gastronomique conçu par le chef du restaurant du Château Frontenac, Jean Soulard, ainsi qu'une conférence de l'historien David Mendel sur la ville de Québec et une soirée Mutek. Déjà, les activités animées par Mme Desbarats, M. Mendel et M. Soulard affichent complet.

Une vitrine pour le 400e

À la délégation, on pense que l'événement permettra de promouvoir les célébrations du 400e anniversaire de la ville de Québec en 2008. «Le Smithsonian organise chaque année des voyages thématiques au Québec et nous espérons que cela les amènera à en organiser davantage en 2008», signale M. Robitaille.

Avec ses 16 musées nationaux, le Smithsonian est considéré comme le plus important complexe muséal au monde. En 2005 seulement, il a accueilli 24 millions de visiteurs. Une manifestation culturelle en ses murs est donc garante d'une «excellente visibilité», croit le délégué. L'événement Québec: Old World Charm, New World Excitement faisait en outre l'objet d'une publicité de trois quarts de page, plus tôt cette semaine, dans le Washington Post.

On prévoit que l'événement coûtera au Québec la somme de 200 000 $ grâce à la contribution de plusieurs partenaires, dont la Ville de Québec, l'Office du tourisme, la Société du 400e, etc.