Du sens d'un mot à son image - Le logiciel d'aide à l'écriture Antidote s'allie au dictionnaire Visuel multimédia

Pour les uns, une image vaut mille mots, pour les autres, à l'inverse, jamais l'image ne suffira à traduire la vie complexe d'un mot. La 10e version d'Antidote, logiciel de soutien à l'écriture, rallie les deux camps en joignant à son correcteur, ses dictionnaires et guides de linguistique les 6000 images du dictionnaire multimédia Visuel 3, publié chez Québec Amérique.

L'idée séduit, car lorsqu'on écrit, les mots si aisément brandis verbalement s'enrobent parfois d'une opacité terrible. En un clic, l'accès à la banque d'images du Visuel à travers Antidote permet de faire la lumière sur le mot obscur. Et vice-versa, de la banque d'images du Visuel multimédia, quand on en a fait l'achat, on peut se référer aux dictionnaires et autres outils d'Antidote.

On saisit ainsi en un coup d'oeil que le râteau, par exemple, ne sert pas seulement à râteler la terre mais, sous une autre forme, sert aussi à manier la queue de billard dans les coups de longue portée. Les termes plus génériques, comme «instrument», affichent aussi toutes leurs déclinaisons. Pour «instrument à vent» apparaissent le picolo, le hautbois, mais aussi sa anche, petite langue de bois déclenchant les vibrations sonores, qui peut être simple ou double.

Dans de nombreux cas toutefois, l'image est réduite à une si petite icône qu'on n'en perçoit que l'aspect général. Aussi, il faut avoir installé le Visuel 3 multimédia pour accéder au plan détaillé d'un objet et découvrir ainsi les différentes parties d'une église ou de l'oreille interne.

Pour sa dixième mouture, Antidote a également augmenté la vitesse et la puissance de son correcteur et bonifié son contenu de référence. Deux précieux dictionnaires — des citations et des cooccurrences — font leur entrée, s'ajoutant aux huit déjà existants (définitions, synonymes, antonymes, analogies, anagrammes, etc.). Les dix guides de linguistique couvrent quant à eux tous les aspects de l'écriture, de la grammaire à la ponctuation en passant par le style.

Enfin, autre nouveauté, il s'adapte au système d'exploitation Linus, en marge de ceux, plus communément répandus, de Microsoft et de Mac.

Le Devoir