Fini les arts visuels au Centre Saidye Bronfman

Branle-bas de combat au Centre des arts Saidye Bronfman. Le centre, fondé il y a près de 40 ans pour célébrer les arts visuels et de la scène, change de mission. C'est ainsi qu'à partir du 1er juin prochain, le centre bonifiera son volet des arts de la scène en le dotant d'une véritable École des arts de la scène. Un bond en avant qui coûtera toutefois leur place aux arts visuels.

Le conseil d'administration des Centres communautaires juifs de Montréal, communément appelés YM-YWHA, ont confirmé hier ce virage, qui force la direction à fermer son École des Beaux-Arts, mais aussi la Galerie Liane et Danny Trahan. Un choix qui ne fait pas que des heureux, note The Gazette, qui a vendu la mèche dans son édition d'hier.

Le YM-YWHA a précisé ses intentions hier. C'est ainsi qu'on a pu apprendre que le changement de vocation du centre sera accompagné d'un changement de statut. En effet, le Centre des arts Saidye Bronfman quittera le giron du YM-YWHA pour devenir une agence de la fédération CJA, le principal organisme de représentation de la communauté juive à Montréal, a précisé hier Peter Kalichman, président du YM-YWHA.

Cette décision vient mettre un terme à quatre décennies de promotion, de formation et de diffusion en arts visuels. Un choix dicté par l'esprit du temps, explique M. Kalichman. «Même si le Centre des arts Saidye Bronfman a longtemps été reconnu comme l'une des plus importantes institutions culturelles à Montréal et, évidemment, au Canada, la communauté et ses besoins ont évolué. Nous sommes convaincus que la réorientation des programmes du centre répondra à ses demandes présentes et futures.»

Ce deuxième acte sera entièrement tourné vers les arts de la scène. Selon le président de la Fédération CJA, le projet d'une École professionnelle des arts de la scène compte déjà sur plusieurs appuis, notamment celui de la famille Bronfman, qui avait donné le centre à la communauté, il y a près de 40 ans. La famille Segal est aussi du nombre, elle dont le nom coiffe le Leanor and Alvin Segal Theater du Centre

Saidye Bronfman.

Ces changements coûteront leur place à l'École des beaux-arts comme à la galerie. L'école fermera définitivement ses portes le 31 mars 2007. Le Y pourrait toutefois récupérer certains programmes, a confirmé hier M. Kalichman. La Galerie Liane et Danny Trahan cessera ses activités le 1er juillet 2007 à la fin de l'exposition Comic Craze. Le YM-YWHA a affirmé qu'il apporterait son appui aux propriétaires dans leur recherche d'un nouveau local qui puisse les accueillir.
2 commentaires
  • Daniel Laroche - Inscrit 13 décembre 2006 07 h 48

    Tristesse

    Bonjour!

    J'apprends cette nouvelle, comme sans doute beaucoup d'autres, grâce à votre article. Il est limpide, mais me remplit d'une grande tristesse. L'évocation de très beaux souvenirs d'exposition et de certains artistes qui ont été formés là, me rend nostalgique sans doute...

    La vie continue, les temps et les besoins changent.

    Daniel La Roche

  • Frédéric Tremblay - Inscrit 13 décembre 2006 09 h 21

    Correction

    Il s'agit de la Galerie Liane et Danny Taran (et non Trahan). Merci.