En bref - De faux Rembrandt dans un musée portugais

Lisbonne — Deux oeuvres attribuées à Rembrandt et exposées dans le musée municipal de la ville de Faro (sud du Portugal) depuis 25 ans se sont révélées être des faux, a annoncé hier la directrice du musée, Dalia Paulo.

Les deux oeuvres attribuées au peintre hollandais du XVIIe siècle, des peintures à l'huile, un autoportrait et un portrait de l'un de ses amis, ont été offertes en 1944 au musée par le diplomate portugais Amadeu Ferreira de Almeida. Elles ont été exposées au musée de 1973 à 1998, a précisé la directrice à l'AFP. À la suite de doutes sur leur authenticité, le musée a décidé l'an dernier de débloquer des crédits pour les expertiser et il s'est avéré que les tableaux ne pouvaient pas avoir été peints au XVIIe siècle, les pigments qui s'y trouvent n'étant apparus qu'au XIXe siècle, a précisé la directrice du musée.