En bref: FJPP, report du vote des créanciers

Le vote qui déterminera de la faillite ou du sauvetage de la Fondation Jean-Pierre Perreault (FJPP) a encore été reporté.

«On a demandé un ajournement de 60 jours, a confirmé au Devoir Christian Bourque, du syndic Raymond Chabot. Il y a différentes approches qui se font actuellement pour voir s'il n'y a pas une possibilité de bonification.» Une offre bonifiée aux créanciers augmenterait les chances de sauver la FJPP de la faillite et de garder l'Espace chorégraphique au milieu de la danse. Le vote de la proposition initiale (15 ¢ pour chaque dollar perdu) devait avoir lieu le 17 juillet dernier. Un premier report au 17 août a été demandé par des créanciers peu satisfaits du contenu de l'offre. La FJPP a fermé ses portes en novembre dernier à la suite de la tournée européenne de Joe, chorégraphie de Jean-Pierre Perreault, qui a mis les coffres de la compagnie à sec.