Le Parlement français restitue au public une partie du château de Versailles

Paris — Les députés et sénateurs français renoncent à la vie de château. L'Assemblée nationale française a adopté hier matin une proposition de loi de Jean-Louis Debré qui restitue au public une partie de l'aile du Midi du château de Versailles, jusqu'alors affectée à titre permanent aux deux assemblées pour les réunions du Congrès.

La couverture de la COVID-19 et les 7 premiers articles sont gratuits.

Vous devez avoir un compte pour en profiter.

Créer un compte

?Déjà abonné? .