«Call of Duty : Modern Warfare II» : un multijoueur diversifié

MWII compte neuf modes de jeu en 6 contre 6, dont les classiques comme Match à mort par équipe, Domination ou Élimination confirmée. Plusieurs peuvent aussi être joués en perspective à la troisième personne.
Photo: Activision MWII compte neuf modes de jeu en 6 contre 6, dont les classiques comme Match à mort par équipe, Domination ou Élimination confirmée. Plusieurs peuvent aussi être joués en perspective à la troisième personne.

La semaine dernière, on vous disait de la campagne de Call of Duty: Modern Warfare II (MWII) qu’elle était à la hauteur de nos attentes. Mais ce qui fait ou défait un Call of Duty (CoD) est son multijoueur, et cette année, on a droit à de la variété et à un excellent gameplay digne d’un classique de la franchise.

À son lancement, MWII compte neuf modes de jeu en 6 contre 6, dont les classiques comme Match à mort par équipe, Domination ou Élimination confirmée. Plusieurs peuvent aussi être joués en perspective à la troisième personne.

Parmi ceux-ci, deux nouveautés demandent plus de stratégie. Dans Libération de prisonniers, une équipe doit ramener deux prisonniers vers un point d’extraction, alors que l’autre tente de l’en empêcher. En mode K.O., les deux équipes se battent pour la possession d’un sac d’argent, et celle qui le tient à la fin d’une manche l’emporte. Les deux modes sont sans réapparition, mais les joueurs peuvent ranimer leurs coéquipiers tombés au combat. On suggère d’y jouer avec un groupe d’amis, pour bien se coordonner.

À cela s’ajoute le populaire mode Guerre terrestre, où deux équipes de 32 joueurs se disputent cinq points de contrôle. Batailles de véhicules blindés, soutien aérien et mêmeaffrontements sous-marins sont au rendez-vous. Invasion est un autre mode de grande envergure, nouveau celui-là. C’est une expérience de type Match à mort par équipe de 20 contre 20, à quoi s’ajoutent des soldats IA qui sont surtout là pour ajouter de l’ambiance tellement ils ne ripostent pas. Un bon mode pour les nouveaux joueurs qui veulent s’initier aux mécaniques du jeu.

Pour ce qui est des cartes, à notre avis, aucune n’est un échec total, mais aucune ne devrait marquer l’histoire non plus. Toutefois, chaque CoD a sa carte qui ne fait pas l’unanimité, et cette mouture ne fait pas exception avec Santa Seña Border Crossing. Conçue comme une longue bande d’autoroute bondée de véhicules à l’arrêt, on dirait une scène tirée du film Sicario. Une grande partie de ces véhicules peuvent exploser sous l’effet des dégâts, ce qui en fait un vrai champ de mines. Notre carte préférée, Crown Raceway, se déroule de nuit dans les paddocks d’un circuit de Formule 1. Elle est simple, fluide et jolie à l’oeil en plus.

MWII a quelques défauts, toutefois. Son nouveau système d’atouts, dans lequel on acquiert certains atouts en cours de partie, est à notre avis une innovation inutile. Aussi, son interface utilisateur, qu’on dirait calquée sur celle d’un service de diffusion en continu, est peu intuitive, voire incompréhensible par moments.

Le changement le plus irritant, toutefois, est le chemin tortueux qu’on doit parcourir pour débloquer et améliorer nos armes. Auparavant, pour débloquer une arme, on devait tout simplement monter de niveau général. Puis, pour débloquer des accessoires pour celle-ci, on devait la faire monter de niveau à son tour en l’utilisant. Cette fois, on doit utiliser des armes particulières et les faire monter de niveau pour en débloquer d’autres associées à la même « plateforme ». Certains accessoires sont aussi verrouillés derrière un niveau sur une arme qu’autrement, on ne voudrait jamais utiliser. C’est un système qui pousse les joueurs vers une plus grande variété, mais au prix d’une certaine liberté. Il reste qu’à notre avis, cela vaut la peine de toutes les essayer, car la grande majorité d’entre elles offrent un gunplay satisfaisant.
 

Call of Duty: Modern Warfare II

★★★ 1/2

Développé par Infitiny Ward (et consorts) et publié par Activision. Offert sur PlayStation 4 & 5, Xbox One, Xbox Series X & S et Microsoft Windows. Multijoueur.

À voir en vidéo