Le réalisateur Bob Rafelson est décédé à 89 ans

Le cinéaste est décédé samedi à son domicile d’Aspen, au Colorado, entouré des membres de sa famille, a indiqué sa femme Gabrielle Taurek-Rafelson.
Associated Press Le cinéaste est décédé samedi à son domicile d’Aspen, au Colorado, entouré des membres de sa famille, a indiqué sa femme Gabrielle Taurek-Rafelson.

Bob Rafelson, cocréateur du groupe fictif « The Monkees » avant de devenir un membre influent du Nouvel Hollywood dans les années 1970, s’est éteint à l’âge de 89 ans.

Le cinéaste est décédé samedi à son domicile d’Aspen, au Colorado, entouré des membres de sa famille, a indiqué sa femme, Gabrielle Taurek-Rafelson.

En compagnie de Bert Schneider, il avait fondé un groupe pop, « The Monkees », pour une série télévisée du même nom. Il avait obtenu un Emmy pour la comédie de l’année à la télévision en 1967.

Né à New York, Bob Rafelson est toutefois mieux connu pour son rôle influent au sein du Nouvel Hollywood, un mouvement qui a révolutionné le cinéma américain au cours des années 1970. Il a aidé à faire connaître de jeunes réalisateurs talentueux, comme Martin Scorsese, Brian De Palma, Francis Ford Coppola et Steven Spielberg.

Il a réalisé et coscénarisé Five Easy Pieces (Cinq pièces faciles), un drame racontant l’histoire d’un pianiste qui préfère sa vie de col bleu, et The King of Marvin Gardens, une comédie sur un animateur de tribune téléphonique nocturne à la radio. Les deux films mettaient en vedette Jack Nicholson et exploraient les failles du rêve américain. Five Easy Pieces a permis à Bob Rafelson d’être finaliste à deux Oscar en 1971 : meilleur film et meilleur scénario original.

Il a aussi produit des films classiques de cette époque, comme The Last Picture Show (La dernière séance), de Peter Bogdanovich, et Easy Rider, de Dennis Hopper.

 

Selon Francis Ford Coppola, Bob Rafelson était « l’un des plus grands artistes de cinéma de son époque ».

Bob Rafelson comptait parmi ses admirateurs Quentin Tarantino et Wes Anderson.

À voir en vidéo