Incursions poétiques: «Carapace»

Maude Veilleux a publié trois recueils de poésie ainsi que deux romans.
Photo: Valérian Mazataud Le Devoir Maude Veilleux a publié trois recueils de poésie ainsi que deux romans.

À l’occasion du Mois de la poésie, Le Devoir, avec la complicité du Bureau des affaires poétiques, donne à lire un poème chaque semaine. Quatrième de cinq.

Carapace

la seiche a réussi à passer un test cognitif – bravo – elle est maintenant prête pour le capitalisme elle entrevoit la possibilité du gain l’investissement de l’attente et du travail – la seiche peut maintenant spéculer sur la possibilité de l’amélioration de sa condition si elle y met l’effort – allez petit poisson poulpe mets l’effort et tu souperas comme une reine d’un repas de crevettes – bientôt la seiche réalisera elle aussi des rénovictions dans son bloc de Saint-Henri –

on se dit qu’on brûlerait bien des voitures ou qu’on défoncerait bien des vitrines avec des trottinettes mais empêché.es de toute part on reste sur place on fait exploser un melon d’eau avec des élastiques et on s’achète un nouveau coussin avec une phrase inspirante – cultivons puissance d’agir pour soi pour les autres tentons d’élever d’entendre de soutenir celle-là elle va pouvoir et celleux-là et toustes et ensemble et contre parfois –

les arachides aux épices du sichuan m’ont fait plonger en moi-même je dois affronter ma peur vivre sans vivre avec prophétie probable – mon meilleur ami je ne l’ai pas vu depuis novembre je rêve de lui la nuit certaine qu’il existe encore nous ne sommes pas disparu.es seulement absent.es un.e à l’autre mais mon meilleur ami et moi avant nous étions des mangeureuses de pêches et de hamburger sur le coin de Mont-Royal et Saint-Denis nous étions des jumelles de chemises des poètes et des chialeux sous nos semelles identiques – j’espère que nous nous retrouverons –

remplir la cuvette de sa toilette de produits à récurer – de bombes pour le bain de poudres javellisantes colorées – y plonger les mains pour en faire une nouvelle vidéo virale la pâte tourne au brun au gris et au noir c’est la synthèse soustractive des couleurs — choose your side and your opponent choose wisely – l’araignée dans le coin de la douche mangera le poisson d’argent sous le tapis – et j’essaierai de ne pas les tuer sous la force des chimies du nettoyage – soyons l’écosystème de paix de la salle de bain un pacte de non-agression –

L’autrice

Maude Veilleux a publié trois recueils de poésie ainsi que deux romans. En 2018, elle a fait paraître un roman Web intitulé frankie et alex – black lake – super now. Son travail en performance a été présenté dans plusieurs centres d’artistes et festivals tels que le Lieu, Le Lobe, la Fonderie Darling, l’OFFTA et la RIAP.


À voir en vidéo