En bref - Recentrage canadien pour Bramwell Tovey

Le chef d'orchestre Bramwell Tovey recentre ses activités au Canada, puisque viennent d'être annoncés simultanément le renouvellement de son contrat pour cinq ans auprès de l'Orchestre symphonique de Vancouver (soit jusqu'aux Olympiques de 2010) et son départ du Philharmonique de Luxembourg, où il avait été pourtant accueilli comme un «Messie musical».

Bramwell Tovey a justifié son engagement canadien par sa confiance dans le développement du rayonnement musical de Vancouver et son espoir en la construction d'une nouvelle salle de concert. Son surprenant départ de Luxembourg a été motivé notamment par le fait que «ce double engagement et les distances géographiques l'empêcheraient de déployer de part et d'autre une intensité professionnelle suffisante».