L’humoriste Pierre Légaré s’est éteint

Pierre Légaré lors d'un spectacle en septembre 2001
Photo: Didier Pallages Agence France-Presse Pierre Légaré lors d'un spectacle en septembre 2001

Pierre Légaré, figure iconique de l’humour au Québec, est décédé mardi à l’âge de 72 ans, entouré des siens à Saint-Jean-sur-Richelieu.

L’humoriste s’était retiré de la vie publique il y a une quinzaine d’années, peu de temps avant de recevoir un diagnostic de cancer de la vessie en 2007. Malgré un pronostic sombre de son médecin à l’époque, il avait survécu grâce à plusieurs traitements.

Reconnu pour son humour portant sur des questions existentielles, il avait imaginé Les Parlementeries, un spectacle d’humour parodiant la politique à l’Assemblée nationale auquel Daniel Lemire et Yvon Deschamps avaient notamment participé. Une brochette d’humoristes y a également pris part au fil des années.

Sur les réseaux sociaux, les hommages ont afflué peu de temps après l’annonce de la triste nouvelle. Le festival Juste pour rire a souligné sur Twitter le départ d’un monument, en ajoutant qu’il s’agit d’une grande perte pour le monde de l’humour au Québec.

Une belle personne

 

« Pierre Légaré, c’était l’intelligence et la sensibilité combinées. Quelque part entre Sol et Yvon Deschamps, il a développé un style unique en son genre avec ses questions existentielles absurdes. Et en bonus, un chic type en dehors de la scène. Merci Pierre ! » a de son côté écrit l’humoriste Guy Nantel.

« C’était un homme que je respectais énormément, pour son talent humoristique, mais surtout pour l’humain qu’il était. Vraiment une belle personne », a partagé Mike Ward.

Martin Cloutier, du célèbre duo comique Dominic et Martin, a aussi souhaité lui rendre hommage, mentionnant que son duo a « pris son envol » grâce à l’humoriste. « Un ouvreur de porte. Merci pour tout mon ami, je te souhaite une ride de moto à ton goût en haut », a-t-il écrit.

Pierre Légaré, c’était l’intelligence et la sensibilité combinées. Quelque part entre Sol et Yvon Deschamps, il a développé un style unique en son genre avec ses questions existentielles absurdes. Et en bonus, un chic type en dehors de la scène

 

S’il s’était retiré de la vie publique depuis déjà plusieurs années, Pierre Légaré reste une source d’inspiration pour la relève humoristique du Québec. « J’ai appris à écrire de l’humour grâce aux livres de Pierre Légaré que j’étudiais méticuleusement. Rien est le meilleur show de sa génération, et je conseille fortement de le regarder sur YouTube », a écrit Pierre-Luc Racine.

La ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, a souligné que le Québec venait de perdre un de ses plus grands humoristes. « Tout en subtilité et en intelligence, Pierre Légaré savait tout autant déclencher le rire qu’une réflexion profonde », a-t-elle dit.

D’abord psychologue

Né en 1949, Pierre Légaré a d’abord exercé la profession de psychologue. Après avoir écrit pour la radio, la télé, le théâtre et de nombreux artistes, il fait ses débuts sur scène en 1989 avec son premier one-man show, Recherchez Légaré. Suivront ensuite Légaré 2, Guide de survie et Rien.

Il recevra le Félix du spectacle de l’année en 1999 pour son dernier spectacle, en plus de rafler trois Olivier. Il sera d’ailleurs inscrit dans le Livre Guinness des records pour Mots de tête, la plus courte émission de télévision au monde.

Il laisse dans le deuil sa conjointe et ses trois enfants.

 

Pierre Légaré en citations

« Quand quelqu’un te dit que tu es brillant, il finit toujours par te dire qu’il pense exactement comme toi. »

« La peur des piqûres, ça ne peut pas se guérir par l’acupuncture. »

« Si tu parles à ton eau de Javel pendant que tu fais ta lessive, elle est moins concentrée. »

« Il y a beaucoup de remèdes pour lesquels on ne connaît pas de maladie. » 

À voir en vidéo