Séries Mania revient à Lille avec ses pépites inédites du petit écran

Au cours de la cérémonie d’ouverture, la comédienne américaine Audra McDonald («The private practice», «The good fight») se verra remettre la première récompense du festival.
Photo: Jordan Strauss Invision via Associated Press Au cours de la cérémonie d’ouverture, la comédienne américaine Audra McDonald («The private practice», «The good fight») se verra remettre la première récompense du festival.

Les sériephiles trépignaient depuis un an et demi : le festival Séries Mania, l’un des principaux du secteur, s’ouvre jeudi à Lille (nord de la France) et dans sa région, mais aussi sur Internet avec son cortège de vedettes et près de 60 séries inédites venues de 21 pays.

Après une annulation l’an dernier et deux reports en raison de la COVID-19, les pépites du petit écran sélectionnées par Séries Mania reviennent jusqu’au 2 septembre.

Outre les projections, durant huit jours se succéderont ateliers éducatifs, animations, séances de dédicace et rencontres éclectiques avec la rabbine Delphine Horvilleur, l’ancien premier ministre français Édouard Philippe ou l’acteur et réalisateur Olivier Marchal.

Le stand-up sera à l’honneur avec la venue de nombreux humoristes (Kyan Khojandi, Agnès Hurstel, Alex Ramirès, Muriel Robin, Fadily Camara) et un samedi soir dédié aux séries comiques.

Le public découvrira aussi en exclusivité de nouveaux épisodes de séries à succès comme la saison 2 de Mytho, en octobre sur la chaîne Arte, et le premier volume de la partie 5 de Casa de Papel, en septembre sur Netflix.

Pour cette quatrième édition lilloise, les têtes d’affiche hexagonales seront plus nombreuses que leurs homologues internationaux, tributaires des restrictions sanitaires.

Pour contourner l’obstacle COVID, le festival se déclinera aussi sur sa plateforme (seriesmaniadigital.com) où seront offertes interviews exclusives, séries et rencontres en direct.

Au cours de la cérémonie d’ouverture, retransmise jeudi dès 19 h 30 sur la chaîne française Culturebox, la comédienne américaine Audra McDonald (The private practice, The good fight) se verra remettre la première récompense du festival.

Les festivaliers verront ensuite en exclusivité mondiale le premier épisode de la série britannique Vigil avec Suranne Jones (Docteur Foster) et Rose Leslie (Games of Thrones), une enquête sous tension à bord d’un sous-marin nucléaire.

Ce sera également l’occasion de découvrir le jury de la compétition internationale, présidé par l’auteur israélien Hagai Levi, à l’origine de la série Be’tipul adaptée à l’étranger et devenue en France En thérapie.

Il sera accompagné des scénaristes et producteurs Steven Canals (Pose), Mauricio Katz (The Bridge, ZeroZeroZero) et des comédiens Thibault de Montalembert (Dix pour cent), Zineb Triki (Nadia El Mansour du Bureau des légendes) et Désirée Nosbusch (Bad banks).

Ils devront départager huit séries : une italienne (Anna de l’écrivain Niccolo Ammaniti), une islandaise (Blackport), deux israéliennes (The Echo of your voice, Jerusalem), une turque (Hamlet), une norvégo-allemande (Furia), une franco-italienne (Germinal) et une danoise (Kamikaze).

Le jury du panorama international, qui décernera le Grand prix et le Prix spécial du jury entre les 15 autres séries en lice, sera présidé par la journaliste et autrice Florence Aubenas qui aura à ses côtés l’auteur américano-israélien Ron Leshem (Beaufort, Euphoria), la réalisatrice Laïla Marrakchi (The Eddy, L’Opéra) et les acteurs Lucas Englander (Parlement) et Linh-Dan Pham (Mytho).

À voir en vidéo