Raynald Brière passe à Radio Nord

Raynald Brière, qui avait quitté son poste de président et chef de la direction de TVA en juin dernier pour raisons de santé, fait un retour remarqué dans le milieu des communications, puisqu'il devient président et chef de l'exploitation de Radio Nord Communications.

Radio Nord exploite six stations de radio et cinq de télévision, principalement en Outaouais et en Abitibi-Témiscamingue, et elle s'apprête à lancer cet automne à Montréal une nouvelle station de radio jazz, en collaboration avec Spectra.

Affirmant en juin dernier quitter TVA pour des raisons de santé, Raynald Brière a déclaré hier, par voie de communiqué, qu'il «comble [son] désir de demeurer en télévision et de revenir à la radio». Il n'a pas été possible de lui parler hier, pour savoir pourquoi ce désir de demeurer en télévision n'était plus comblé chez TVA.

Raynald Brière se joint à une entreprise qui cherche à se développer et qui sort maintenant d'un long et douloureux conflit de travail avec ses employés. Avant de diriger TVA, en 1998, M. Brière avait d'abord été un homme de radio puisqu'il avait été successivement directeur de la station radiophonique CHLT à Sherbrooke, directeur de la programmation de CKAC à Montréal, directeur général de CJMS à Montréal, vice-président du réseau Radiomutuel, directeur général de CKAC et vice-président de Radiomédia.

Coïncidence ou efforts coordonnés en coulisse, TVA annonçait hier la nomination de Pierre Dion au poste de vice-président exécutif et chef de l'exploitation, soit le numéro deux du réseau TVA, derrière l'actuel président par intérim Serge Gouin. M. Dion était président et chef de la direction chez Sélection du Reader's Digest et avait occupé diverses fonctions de direction chez Vidéotron entre 1990 et 1996.

À l'époque où Daniel Lamarre (maintenant au Cirque du Soleil) était patron de TVA, le poste de second, de vice-président exécutif, était occupé par Raynald Brière. Lorsque M. Brière a pris la tête de TVA, la hiérarchie a été restructurée. Pierre Dion occupe donc ce poste de second qui est remis en fonction, derrière un président toujours intérimaire depuis le départ de M. Brière (Serge Gouin cumule en effet les fonctions de président de TVA et de président de Quebecor Media).

Dernière information: le départ de Pierre Dion de chez Reader's Digest a un effet imprévu puisque l'entreprise annonçait hier la nomination d'une première femme au poste de président et chef de la direction, soit Andrea C. Martin, qui était vice-présidente du marketing.