Un mémorial dédié aux victimes d’Annapolis

Le monument est nommé «Gardiens du premier amendement».
Photo: Brian Witte Associated Press Le monument est nommé «Gardiens du premier amendement».

Un mémorial en hommage aux cinq victimes tuées dans la fusillade du journal The Capital, au Maryland, a été inauguré lundi pour souligner le troisième anniversaire de l’attaque.

Des proches des victimes, de même que des dignitaires, ont été invités à la cérémonie prévue dans un parc d’Annapolis.

Le monument nommé « Gardiens du premier amendement » est dédié aux victimes de la tuerie. Il compte cinq piliers en référence aux cinq victimes. Gerald Fischman, Rob Hiaasen, John McNamara, Rebecca Smith et Wendi Winters ont péri sous les balles du tueur.

Le mémorial compte aussi une structure de briques de forme arrondie qui soutient un panneau affichant le texte du premier amendement de la constitution américaine garantissant la liberté de presse.

Le tireur, Jarrod Ramos, a plaidé coupable à 23 chefs d’accusation en octobre 2019, mais il plaide ne pas être criminellement responsable de ses actes en raison de troubles mentaux.

Un jury a récemment été composé et celui-ci aura la tâche de déterminer si Jarrod Ramos doit être incarcéré ou s’il doit être interné dans un hôpital psychiatrique à sécurité maximum.

À voir en vidéo