Le Salon international du livre de Québec est reporté

L’événement littéraire devait initialement se tenir du 7 au 11 avril.
Photo: iStock L’événement littéraire devait initialement se tenir du 7 au 11 avril.

Le Salon international du livre de Québec (SILQ) n’a eu d’autre choix que de reporter son édition 2021 à une date ultérieure, alors que la région entame un nouvel épisode de confinement.

L’événement littéraire devait initialement se tenir du 7 au 11 avril. La décision du gouvernement Legault d’imposer un nouveau confinement à Québec, à Gatineau et à Lévis, annoncée hier, a toutefois forcé le report de la tenue de ce rendez-vous annuel par ses organisateurs. « Il s’agit là d’une décision crève-cœur pour l’équipe du SILQ », indique un communiqué émis jeudi.

Le SILQ assure toutefois que son « projet phare » cette année, l’événement « Auteur-e Studio », aura tout de même lieu « dans son intégralité » à une date ultérieure, qui reste à déterminer. L’événement, diffusé en ligne, vise à tenir plusieurs discussions entre écrivains de renom, comme Ken Follett, Patrick Senécal, Marc Lévy et Naomie Fontaine.

« Un travail colossal avait été entrepris depuis l’été dernier afin de repenser et de concevoir des activités adaptées à la situation qui prévalait alors », rappelle le SILQ. Ce dernier constate toutefois que sa programmation ne convient plus aux nouvelles restrictions sanitaires annoncées pour la région de Québec.

« Il aurait été irresponsable de la part des organisateurs d’aller de l’avant », peut-on lire.

Quant aux activités scolaires qui devaient avoir lieu dans le cadre de cet événement, celles-ci seront entièrement annulées. « Déjà, 43 auteurs avaient accepté d’animer 203 rencontres scolaires du primaire et au secondaire, réunissant quelque 7200 jeunes », indique le SILQ.

L’an dernier, l’événement, qui devait se dérouler au Centre des congrès de Québec, avait été annulé en raison de la première vague de la pandémie de COVID-19.