En bref - Barenboïm explique son départ

Dans une entrevue accordée au Daily Telegraph de Londres, parue le 15 juillet, Daniel Barenboïm explique son départ du poste de directeur musical de l'Orchestre symphonique de Chicago: «Je ne veux aucunement prendre ma retraite.

J'aime diriger, mais je suis lassé des obligations administratives [...]. Je ne peux endurer un seul dîner de plus avec Madame Untel, juste parce qu'elle pourrait laisser à l'orchestre un million de dollars à sa mort. C'est une torture, et les administrateurs agissent envers moi comme si j'étais déloyal en refusant. Ils disent: "Comment pouvez-vous ne pas aller souper avec elle, alors qu'elle représente tant pour nous?" Ça y est; j'en ai fini avec cela.» Le départ de Daniel Barenboïm de Chicago, l'an prochain, ouvre la course à la succession la plus enviée du monde musical.