Fantaisies circassiennes automnales

Le spectacle «À deux roues, la vie!» de DynamO Théâtre sera présenté au théâtre jeunesse Les Gros Becs.
Photo: DynamO Théâtre Le spectacle «À deux roues, la vie!» de DynamO Théâtre sera présenté au théâtre jeunesse Les Gros Becs.

Rouler pour avancer

Einstein disait que la vie est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l’équilibre. Ce thème a inspiré la compagnie DynamO Théâtre dans la création du spectacle À deux roues, la vie !, pour les six ans et plus, qui sera présenté en jauge réduite au théâtre jeunesse les Gros Becs, dans le cadre du festival du même nom. Aux frontières du cirque, du théâtre de marionnettes et de la magie, À deux roues, la vie ! propose de suivre l’histoire d’un homme qui revient dans la maison de son père et qui retrouve des objets, dont une vieille bicyclette, avec laquelle il part à la rencontre de son passé. Il n’en fallait pas plus pour enchanter Guillaume Doin, cocréateur du spectacle, et spécialiste de la bicyclette artistique. À l’affiche du 17 octobre au 1er novembre.

 
 

Octobre de mémoire

Tous les samedis jusqu’au 24 octobre inclusivement, l’artiste multidisciplinaire Mathieu Parent propose, avec Octobre n’est pas la fin d’une longue histoire, des marches participatives sur le thème de l’anniversaire de la crise d’octobre 1970, dans différents endroits publics du Québec. Chacune de ses propositions comporte une forte charge symbolique. Samedi 12 septembre, il propose au public de marcher, comme lui, à reculons, au parc Maisonneuve, pour se déprogrammer, notamment des automatismes d’obéissance. Le 19 septembre, il apprendra par cœur, pour ne pas l’oublier, le poème Libertés surveillées de Gérald Godin. Le 3 octobre, à Rimouski, le public est convié à protéger, six heures durant, la flamme d’une bougie exposée aux quatre vents.

 
 

Cinq et vous…

Remanié pour s’adapter aux consignes sanitaires, le spectacle Six, de la troupe circassienne Flip Fabrique, entame une tournée québécoise. Traitant du fait que nous sommes tous à six degrés de séparation de nous connaître, selon certaines études, Six propose une comédie acrobatique, sur les thèmes de rencontres inattendues, en compagnie du « maître farceur » Jamie Adkins. Six invitations sont envoyées à six inconnus, mais l’un d’entre eux manque à l’appel. Les représentations de septembre, au domaine Maizerets de Québec, affichent complet. Mais Six sera présenté ensuite à Chicoutimi, à Baie-Comeau, à Joliette et à Montmagny.

Photo: Stéphane Bourgeois La création «Six», de la troupe circassienne Flip Fabrique, prend la route pour une tournée québécoise.
 
 

Échanges intimes

L’heure n’est pas aux rapprochements, c’est le moins qu’on puisse dire, et encore moins à l’échangisme. Ayant fermé ses espaces d’échange pour cause de pandémie, le club L de Montréal propose plutôt le spectacle de cirque érotique Le baiser interdit, de la compagnie Cirque intime, mettant en scène David Menes Rodriguez et sa complice, Lysandre Murphy-Gauthier, les 12 et 19 septembre. Le couple, qui est uni aussi dans la vie, ne craint pas les échanges intimes et n’hésite pas à les partager. Esprits pudiques s’abstenir.