Au calendrier: Plein(s) Écran(s) fait une place au documentaire

«Acadiana» de Guillaume Fournier
Photo: Festival Plein(s) Écran(s) «Acadiana» de Guillaume Fournier
Le festival de cinéma en ligne Plein(s) Écran(s) fait une jolie place aux Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM) qui donneront le ton à cette édition aux accents paritaires, en présentant, au premier week-end du festival, sept courts documentaires choisis par son directeur à la programmation, Bruno Dequen. C’est par ailleurs en fiction avec Le Prince de Val-Bé, de Jean-François Leblanc — un court portant un « regard à la fois hostile et rempli d’affection sur la ruralité » — que s’ouvrira le festival enraciné sur Facebook, le 15 janvier. Sur le même thème, on pourra voir Recrue, de Pier-Philippe Chevigny, Mon Boy, de Sarah Pellerin ou encore Acadiana, de Guillaume Fournier, Samuel Matteau et Yannick Nolin. On compte bien attraper le délirant Pauline asservie, de Charline Bourgeois-Tacquet (dans la course aux César) et le touchant Brotherhood, de Meryam Joobeur (en présélection aux Oscar). Une première mondiale, Jeep Boys, d’Alec Pronovost, est aussi attendue. Et en guise de cadeau de clôture : une classe de maître de Chloé Robichaud sera donnée au Centre Phi le 25 janvier, précédée de trois de ses créations (Chef de meute, Maternel et le pilote de la websérie Féminin/Féminin).