Les flâneurs

Félix Deschênes 

La genèse d’un scandale raciste
Dans une minisérie balado, l’équipe de 30 for 30 dévoile un nouveau pan du scandale qui a révulsé la NBA en 2014, après que la tirade raciste du propriétaire délinquant des Clippers de Los Angeles eut fuité dans les médias. Au moyen de nombreuses entrevues qui illustrent la soif de pouvoir et la « mentalité esclavagiste » de Donald Sterling, la journaliste Ramona Shelburne traite au passage de fractures sociales qui transcendent le milieu sportif. The Sterling Affairs, réalisée par l’équipe derrière la série Bikram, évite les clichés de mise en récit et montre une facture efficace.


Odile Tremblay

Les photos qui parlent
L’expo du World Press Photo au Marché Bonsecours est un rendez-vous annuel incontournable. Parce que de grands photographes de la presse ont capté l’horreur du monde en des clichés souvent d’une force inouïe. Certaines de ces photos nous touchent comme des symboles de la vanité des possessions humaines. Ainsi, celle de l’Italien Daniele Volpe, qui a capté la chambre d’une demeure abandonnée au Guatemala après le réveil du volcan Fuego. Sous la cendre qui recouvre tout, les têtes de lit ressemblent à des pierres tombales. Une beauté postapocalyptique s’en dégage et sa composition parfaite trouble et éblouit l’œil.


Caroline Montpetit

Désarmez-nous
Lysanne Thibodeau a mis tout ce qui lui restait de vie dans son documentaire Des armes et nous, avant de rendre son dernier souffle en 2018. Les productions Les films de l’autre permettent la diffusion posthume de ce film émouvant sur les dommages causés par les armes à feu, campé entre le film d’auteur et le documentaire universel. L’auteure part d’une expérience tragique, le décès de sa mère et de son frère alors qu’elle était adolescente, pour poursuivre sa réflexion sur la possession des armes. Le film se conclut sur une chanson évocatrice de Geneviève Letarte : Je ne tremble plus. Désarmant.


Marie-Andrée Chouinard

Thriller psychologique sauce Blaimert
Une savoureuse recette fait son apparition dans la grille des séries de Radio-Canada avec Cerebrum, écrite et réalisée par le prolifique Richard Blaimert. C’est un thriller psychologique, c’est québécois, et cela plonge avec une audace efficace dans de délicats enjeux de santé mentale. Le scénario bien ficelé, des intrigues familiales qui prennent aux tripes, le tout agrémenté de prestations solides, avec Claude Legault en psychiatre et Christine Beaulieu en enquêtrice de police, notamment. Cette plongée dans les remous et recoins du cerveau humain se laisse dévorer.