Quand Montréal devient Complètement cirque

Marie-Hélène Alarie Collaboration spéciale
Le spectacle «Bosch Dreams» de la compagnie Les 7 doigts
Photo: Mortem Abrahamsen Le spectacle «Bosch Dreams» de la compagnie Les 7 doigts

Ce texte fait partie d'un cahier spécial.

Du 4 au 14 juillet, Montréal doit s’attendre à voir défiler clowns, jongleurs et acrobates. Et cette année, le festival frappe fort pour son inauguration en proposant en première montréalaise la célèbre compagnie québécoise Les 7 doigts avec son spectacle Bosch Dreams, une grandiose plongée dans l’univers singulier du peintre néerlandais Jérôme Bosch.

Les casse-cous berlinois de la troupe Analog se sont quant à eux inspirés de la scène musicale underground, des cascades cinématographiques intrépides et des tours de cirque pour créer Finale, une expérience de cirque non traditionnelle présentée en collaboration avec le festival Juste pour rire. De son côté, le duo de portés acrobatiques El Nucleo propose Somos en compagnie de quatre compatriotes colombiens. Ce spectacle puissant réfléchit à la quête des origines et de l’identité.

Retour attendu à la Tohu des Anglais de Gandini Juggling avec Spring, qui marie danse et jongleries, un spectacle conçu de concert avec le chorégraphe Alexander Whitney. Et en première mondiale, on assistera à La galerie, la plus récente création de Machine de cirque, où sept artistes de cirque de calibre international et une multi-instrumentiste invitent les spectateurs à la visite d’une galerie d’art en leur compagnie.

Photo: Sylvain Frappat Les spectacles «Finale et Somos»

Les festivaliers pourront voir Se prendre, un spectacle-parcours insolite proposé par les créateurs Claudel Doucet et Cooper Smith, alors que Dynamo Théâtre s’est associé à Guillaume Dion du collectif À deux roues pour offrir À deux roues, la vie !, un spectacle théâtral tout en poésie.

Finalement, Montréal complètement cirque, en collaboration avec La Chapelle Scènes contemporaines, fait le pari de « l’autre cirque », « celui qui dérange et qui mélange ».

Complètement cirque, c’est aussi une programmation extérieure qui anime et envahit les quartiers montréalais. Dans le Quartier des spectacles, on retrouvera les Minutes complètement cirque, et une toute nouvelle création sera présentée encore cette année à la place Émilie-Gamelin.