Au calendrier: le CTD’A, le Mile Ex End et Gros Becs

Rébecca Déraspe, Évelyne de la Chenelière, Sylvain Bélanger, Émile Proulx-Cloutier, Anaïs Barbeau-Lavalette et Dany Boudreault du Centre du Théâtre d’Aujourd’hui
Photo: Valérian Mazataud Le Devoir Rébecca Déraspe, Évelyne de la Chenelière, Sylvain Bélanger, Émile Proulx-Cloutier, Anaïs Barbeau-Lavalette et Dany Boudreault du Centre du Théâtre d’Aujourd’hui

Le goût des autres au CTD’A

 

La 51e saison du Centre du Théâtre d’Aujourd’hui (CTD’A), son codirecteur général et directeur artistique, Sylvain Bélanger, l’a axée sur l’écoute et l’apprentissage. « J’ai envie d’un théâtre qui en a toujours à apprendre, sur le monde et sur lui-même », cela « en donnant un pouvoir absolu à l’auteur de repartir à zéro ». Cela commencera avec l’ambitieux Constituons ! de Christian Lapointe. Suivra Corps célestes, une dystopie explorant nos pulsions signée Dany Boudreault. Rébecca Déraspe prendra le relais avec Ceux qui se sont évaporés, sur les changements d’identité. Viendra enfin Pas perdus, qui signe le retour du duo Anaïs Barbeau-Lavalette et Émile Proulx-Cloutier. La salle Jean-Claude-Germain accueillera notamment Éden de Pascal Brullemans, Maurice d’Anne-Marie Olivier, et Pacific Palisades de Guillaume Corbeil.

Daniel Lanois et Feist au Mile Ex End

 

Vous ferez quoi, durant le long weekend de la fête du Travail ? On n’est pas certains de vouloir y penser tout de suite, mais la programmation du festival Mile Ex End Montréal, troisième du nom, a de quoi justifier le saut temporel par-dessus juin, juillet et août. Daniel Lanois et Feist, mais aussi les Cowboys Fringants, A Tribe Called Red, Melissa Laveaux, Galaxie, Geoffroy, Émilie Clepper, Lou-Adrianne Cassidy, Alaclair Ensemble et Chromeo, parmi bien d’autres, se partageront les 30 et 31 août les scènes de ce drôle de lieu. Le 1er septembre sera consacré comme l’an dernier aux humoristes, réunis dans une sorte de cabaret aménagé sous le viaduc Van Horne : on y retrouvera notamment les Denis Drolet. Billets d’ores et déjà disponibles.
 

Douce folie aux Gros Becs

 

Le Théâtre jeunesse Les Gros Becs a six créations dans ses cartons qui viendront donner leurs couleurs à une 33e saison forte au total de 16 spectacles. Ce parti pris pour des plumes d’ici « reflète parfaitement l’élan de l’organisation, alors que nous sommes à créer un tout nouveau théâtre pour notre public, La Caserne, le nouvel acte des Gros Becs », explique le directeur général et délégué artistique Jean-Philippe Joubert. Le coup d’envoi sera lancé en octobre par une création destinée aux 1 à 4 ans, Depuis la grève des Incomplètes. Le Théâtre des Confettis lancera Lou dans la nuit pour les 5 à 8 ans. Les 6 à 10 ans auront Courtepointe du Théâtre du Gros Mécano en collaboration avec le Festival Segni d’Infanzia en Italie. Les grands de 8 à 12 ans auront une création de Nuages en pantalon, Les idées lumières.