Philippe Sauvageau écarté du Salon du livre de Québec

Photo: Yan Doublet Le Devoir Philippe Sauvageau

Le conseil d’administration du Salon international du livre de Québec (SILQ) a relevé temporairement de ses fonctions son président-directeur général, Philippe Sauvageau. La décision a été prise à la suite de la parution, dans Le Journal de Montréal, d’une enquête faisant état d’importantes dépenses effectuées par M. Sauvageau lors de voyages récurrents au Bénin, des deux emplois qu’il occupe, alors que le poste de p.-d.g. du SILQ est, par contrat, défini comme étant « à temps plein », et d’un possible conflit d’intérêts avec Odette Drapeau, sa conjointe, qui obtient depuis 16 ans les contrats de reliures d’art pour les livres lauréats des prix du SILQ. Le conseil d’administration du SILQ a également mandaté une firme comptable externe afin de vérifier les comptes. C’est le président du conseil, John Keyes, qui assure pendant ce temps l’intérim de la direction générale.