Au calendrier: Osheaga revient à la maison avec Childish Gambino et Janelle Monáe

Le rappeur Childish Gambino participera à la 14e édition de Osheaga.
Photo: Kevin Winter/Getty Images for iHeartMedia/AFP Le rappeur Childish Gambino participera à la 14e édition de Osheaga.

Osheaga revient à la maison avec Childish Gambino et Janelle Monáe
Osheaga a multiplié les gros canons pour son retour sur son site original, le parc Jean-Drapeau, à Montréal, à commencer par l’acteur-rappeur-réalisateur Childish Gambino en tombée de rideau, une jolie prise qui a du mordant. On salue aussi la venue du groupe rock-folk The Lumineers et le retour de Chemical Brothers en tête d’affiche avec ce qu’ils promettent comme une « épatante portion visuelle ». Parmi la centaine d’artistes réunis pour cette 14e édition, du 2 au 4 août, il sera difficile de passer à côté des Tame Impala, Rosalía, Janelle Monáe et autres Gucci Mane ou Kaytranada. On sera aussi curieux d’attraper Koffee, une Jamaïcaine de 19 ans qui monte dans le milieu du reggae.


Ludisme et éclectisme pour les dix ans du festival Chromatic​


Le générateur d’expériences culturelles Chromatic est de retour avec une dixième édition qui fait la part belle aux artistes visuels avec une affiche qui met en avant les Torontois Winnie Truong et Luke Painter, mais aussi Cole Kush, issu du vidéoclip, et de la visite de New York avec Motomichi Nakamura. Commissarié par Raphaëlle Cormier et Juliette Marzano, l’expo Art Contemporary Club accueillera des artistes d’aussi loin que la Grèce (Dimitris Gketsis) ou la France (Tabita Rezaire), mais aussi plusieurs Montréalais, dont Guillaume Adjutor Provost et Lucas Larochelle. The Letter Bet mettra en vitrine le travail d’une autre brochette d’artistes, dont les photographes montréalaises Gad Bois et Laurence Philomène. Le tout sera ponctué de conférences, d’études de cas et d’ateliers, à l’Usine C, du 10 au 17 mai.


Zachary et Fanny à Petite-Vallée​

La 37e édition du festival gaspésien de Petite-Vallée, qui se déroule sous les bons auspices du « passeur » Patrice Michaud, présente encore cette année un mélange de jeunes recrues, de musiciens en progression et de gros noms établis. Cette année, la petite ville accueillera du 27 juin au 6 juillet des artistes comme Zachary Richard, Marc Hervieux, Fanny Bloom et Émile Bilodeau en carte double, Caroline Savoie, Les Louanges, Bernard Adamus et Salomé Leclerc. Le festival présentera aussi la soirée « Nous on aime la musique country » avec 125 choristes et musiciens gaspésiens auxquels se joindra Guylaine Tanguay. Détails au www.festivalenchanson.com.


Une saison des Grands Ballets sous la baguette de Dina Gilbert​

Sa troisième saison à la direction artistique des Grands Ballets canadiens, Ivan Cavallari l’a voulue axée sur la création, avec un effort pour s’ouvrir à plus de chorégraphes femmes, lui qui avait essuyé de vertes critiques l’an dernier à ce propos. Elle sera au surplus colorée par la présence d’une nouvelle chef attitrée à l’Orchestre des grands ballets : la dynamique et prometteuse Dina Gilbert. Le « la » sera officiellement donné par le chorégraphe Edward Clug, qui s’attellera à Carmina Burana et Stabat Mater en septembre tandis que Garrett Smith se mesurera aux Symphonie no 5 et no 7 de Beethoven. La chorégraphe Marcia Haydée revisitera La Belle au bois dormant tandis qu’une soirée intitulée Luna mettra en vitrine les chorégraphes Andrew Skeels, Lesley Telford et Vanesa Garcia-Ribala Montoya.