Baisse des ventes d’enregistrements sonores au Québec

Les ventes d’enregistrements sonores n’ont cessé de chuter au Québec depuis 2013, et la saignée s’est poursuivie en 2018, selon les données rendues publiques par l’Institut de la statistique du Québec. En 2018, il se serait vendu 4 715 100 enregistrements audio et vidéo, soit 16,2 % de moins que l’année précédente. La seule catégorie qui a connu une hausse des ventes est celle des « singles », qui a crû de 30,9 %. Ce sont les enregistrements vidéo qui ont connu la chute la plus brutale, avec une baisse de 62,3 % des ventes.