Radio-Canada décide de conserver ses vinyles

En mai dernier, Radio-Canada avait fait un appel d’intérêt pour trouver un organisme qui voudrait accueillir ces oeuvres.
Photo: iStock En mai dernier, Radio-Canada avait fait un appel d’intérêt pour trouver un organisme qui voudrait accueillir ces oeuvres.

À défaut d’avoir trouvé un preneur adéquat pour sa collection de vinyles, Radio-Canada a décidé de conserver les 119 000 titres uniques qu’il possède dans ses voûtes. Le diffuseur public entame du même fait des démarches pour trouver un lieu pour les entreposer en vue de son déménagement.

Si sa musicothèque compte au total quelque 270 000 vinyles — ce qui inclut les disques possédés en double ou en triple —, Radio-Canada gardera donc 119 000 disques uniques, soit 86 000 titres en format 33 tours, 23 000 en 45 tours et 10 000 en 78 tours.

En mai dernier, le diffuseur avait fait un appel d’intérêt pour trouver un organisme qui voudrait accueillir ces oeuvres.

Sauf qu’au terme de la procédure, « aucune proposition ne satisfaisait l’ensemble des critères recherchés par Radio-Canada. Le Comité de gestion du patrimoine de Radio-Canada a donc décidé qu’il était préférable de conserver la collection de titres uniques », explique-t-on par communiqué.

En décembre dernier, Radio-Canada annonçait qu’il confierait plusieurs de ses objets et collections à des sociétés canadiennes à vocation culturelle ou éducative, tout en y conservant « un droit d’utilisation d’une durée illimitée ». Toute la démarche s’ancre dans le cadre du déménagement du diffuseur dans la nouvelle maison de Radio-Canada, dont les dimensions représenteront 40 % de l’édifice actuel.

Le diffuseur ne gardera donc pas ses vinyles intra-muros et a décidé « d’entamer des démarches pour trouver un lieu d’entreposage externe adéquat en vue de son déménagement en 2020. Radio-Canada assurera ainsi l’intégrité et la pérennité de la collection, tout en maintenant l’accès aux équipes de production. »

Dons des doublons

Radio-Canada a par ailleurs décidé de céder les doublons de sa collection de vinyles — 45 000 exemplaires de 33 tours — à Radio VM, anciennement Radio Ville-Marie. L’organisme à but non lucratif fondé en 1995 est diffusé à Montréal, Rimouski, Sherbrooke, Trois-Rivières et Victoriaville.

« Une grande variété de titres trouvera ainsi une nouvelle vie utile au service de la population », s’est réjoui Radio-Canada.

Bibliothèque et Archives Canada a aussi eu l’occasion de garder certains contenus canadiens parmi les doublons de 33 tours.

119 000
Nombre total de vinyles uniques que conservera Radio-Canada