La radio CHOC FM ferme ses portes

La radio communautaire CHOC FM, qui émettait depuis la municipalité de Saint-Rémi, disparaîtra du paysage radiophonique du Québec lundi après 19 années d’existence, a annoncé le directeur général de la station, Serge Paquin. Malgré des activités de financement prévues cet été et une stratégie de développement de marché mise en branle cette année, le 104,9 cessera d’émettre dans la MRC des Jardins-de-Napierville.« On a vu nos coûts de fonctionnement augmenter de 1500 $ par mois. On n’avait pas l’infrastructure pour surmonter de tels coûts. Nous n’avons pas eu le choix », a indiqué en entrevue M. Paquin, qui était en poste depuis mars dernier. « À Saint-Rémi, nous étions en compétition avec les radios de Montréal, et je n’ai pas senti que la radio était ancrée dans sa communauté. Pourtant, on produisait du contenu local de qualité », se désole M. Paquin. Trois emplois permanents seront touchés par cette fermeture. La dernière émission sera diffusée le 6 août en avant-midi.