Deux livres québécois bientôt traduits en anglais

La dévoration des fées, de la journaliste du Devoir Catherine Lalonde, et Drama Queens, de la regrettée Vickie Gendreau, seront bientôt traduits en anglais. La maison d’édition torontoise Book*hug a en effet acquis les droits mondiaux de ces ouvrages, qui ont tous deux reçu des critiques élogieuses au moment de leur parution. Oana Avasilichioaei signera la traduction de La dévoration des fées, qui paraîtra à l’automne 2018 sous le titre The Faerie Devouring, tandis qu’Aimee Wall traduira Drama Queens. Cette dernière avait déjà traduit le premier roman de Vickie Gendreau, Testament, paru en 2016 également chez Book*hug. La maison d’édition indépendante fondée en 2004, et dirigée par Jay Millar et Hazel Millar, publie de la fiction et de la poésie. Son catalogue comprend notamment les oeuvres des auteurs Jacob Wren, Nathanaël, bpNichol et Phil Hall.