Le printemps culturel à Montréal: un foisonnement d’activités

Stéphane Gagné Collaboration spéciale
En plein cœur de la semaine de relâche, du 7 au 11 mars, le Centre Bell accueillera le traditionnel spectacle de patinage artistique de Disney sur glace intitulé «Osez rêver».
Photo: Disney sur glace En plein cœur de la semaine de relâche, du 7 au 11 mars, le Centre Bell accueillera le traditionnel spectacle de patinage artistique de Disney sur glace intitulé «Osez rêver».

Ce texte fait partie d'un cahier spécial.

Le printemps arrive à grands pas et il s’accompagne d’une panoplie d’activités culturelles à Montréal. Des activités pour tous et beaucoup pour la famille, spécialement durant la semaine de relâche.

Montréal est reconnue comme une ville hyperactive en matière de culture. Avec l’arrivée du printemps, cette réputation se confirme encore cette année. Petit aperçu de quelques activités à venir.

Une nuit en famille

Dans le cadre du festival Montréal en lumière, du 22 février au 4 mars, la traditionnelle Nuit blanche, qui aura lieu le 3 mars, proposera 200 activités, dont l’une a été pensée pour les familles. Appelée « Une nuit en famille », elle consistera en un parcours thématique comprenant huit activités, réparties à plusieurs endroits dans la ville (centre-ville, Plateau-Mont-Royal, Côte-des-Neiges, Hochelaga). Parmi celles-ci, il y a le Carnaval hivernal dans le parc Morgan, où il y aura notamment un grand spectacle et de la danse traditionnelle. Un spectacle de patin aura lieu à l’aréna Saint-Louis et deux activités à caractère scientifique seront présentées au Centre de recherche de Sainte-Justine et au Pavillon de chimie Otto Maass de l’Université McGill. Toutes les activités sont gratuites et, puisqu’elles s’adressent aux familles, elles commenceront plus tôt et se termineront plus tôt (au plus tard à 1 h du matin).

Illuminart

Pour la deuxième édition d’Illuminart, du 22 février au 4 mars, 13 oeuvres lumineuses seront présentées, dont trois ont été réalisées par les étudiants en médias interactifs de l’École des médias de l’UQAM. Cette année, les oeuvres seront majoritairement regroupées sur le site de la Place des Arts et autour.

Montréal joue

Photo: Andréanne Lupien Pour la sixième année de suite, le festival Montréal joue nous revient, du 24 février au 11 mars, avec 300 activités ludiques.

Pour la sixième année de suite, le festival Montréal joue nous revient, du 24 février au 11 mars, avec 300 activités ludiques. Cet événement sera l’occasion de découvrir des jeux de société, des jeux vidéo, d’y jouer ou de se divertir tout simplement. Les 45 bibliothèques publiques de Montréal y participeront. Par exemple, le soir du 2 mars, des adolescents de 12 à 17 ans (inscrits à l’activité) seront pourchassés par des hordes de zombies dans le cadre de la Nuit des zombies qui se tiendra à la bibliothèque Frontenac. De plus, du 8 au 11 mars, un grand événement de jeux de société se déroulera au Centre Pierre-Charbonneau. Il sera possible d’obtenir un laissez-passer gratuit en présentant la carte d’abonné des bibliothèques de Montréal, de 10 h à midi. Il s’agit du plus important festival du genre au Québec. L’an dernier, il a attiré 57 000 personnes.

Nouveau spectacle de Luc Langevin

Les 18 et 19 avril, au théâtre Maisonneuve de la Place des Arts, l’illusionniste Luc Langevin présentera son deuxième spectacle intitulé Maintenant demain. Dans le communiqué portant sur l’événement, l’illusionniste justifie ce titre ainsi : « Après le succès que j’ai connu ces dernières années, je me suis demandé “qu’est-ce qu’on fait lorsqu’on a réalisé son rêve d’enfance et que l’on a encore la vie devant soi ?”. » Luc Langevin y répondra en présentant de nouvelles illusions. Si l’on se fie au succès obtenu par son premier spectacle (203 représentations et 160 000 billets vendus), cette nouvelle prestation risque d’être très courue.

Disney sur glace

En plein coeur de la semaine de relâche, du 7 au 11 mars, le Centre Bell accueillera le traditionnel spectacle de patinage artistique de Disney sur glace intitulé Osez rêver. Animée par Mickey et Minnie, la présentation mettra en vedette La belle et la bête et Moana (fille unique d’un chef de village d’une île dans le Pacifique Sud qui avait fait l’objet d’un film de Disney en 2016).

Festival Métropolis bleu

Près d’un mois après l’arrivée du printemps, du 20 au 29 avril, quantité de bibliothèques et de librairies seront mises à contribution pour la 20e édition du Festival de littérature Métropolis bleu. Des dizaines de conférences, de lectures publiques, d’ateliers sont au rendez-vous. Jeunes et moins jeunes auront aussi la chance de rencontrer des dizaines d’auteurs de littérature jeunesse, comme Simon Boulerice et Claudia Larochelle. Une activité intitulée Bingo poétique, présentée dans plusieurs bibliothèques de Montréal, sera l’occasion pour les jeunes de composer leur propre poème. Les activités se déroulent majoritairement en français et en anglais.

Un printemps nordique à la Place des Arts

Pour la première fois au Canada, la Place des Arts présentera, du 4 au 29 avril, l’événement Printemps nordique. Cette manifestation permettra de découvrir la culture des pays scandinaves par l’entremise de la danse, de la musique, de l’opéra, du théâtre, des arts visuels, du cirque, de l’art numérique et de la littérature. Parmi les activités prévues, il y aura présentation de l’opéra NeoArtic, dans lequel il sera question des multiples impacts des activités humaines sur l’écosystème terrestre (changements climatiques, urbanisation, érosion).

« Dans le cadre de cet événement, toutes les salles de la Place des Arts seront mises à contribution, affirme Marie-Noël Phaneuf, porte-parole pour l’événement. Tout se déroulera en anglais, mais il y aura des traductions lorsque ce sera nécessaire. Plusieurs spectacles seront payants, mais il y aura aussi des activités gratuites. »

Parmi ces activités, la salle d’exposition de l’espace culturel Georges-Émile Lapalme accueillera, du 5 au 29 avril, une exposition d’artistes sâmes, une nation habitant dans l’extrême nord de la Suède, de la Norvège et de la Finlande. Le travail en arts numériques de l’artiste danois Lasse Andersen y sera aussi présenté à partir du 5 avril.

Les férus de cinéma seront aussi servis puisqu’une rétrospective des films du réalisateur suédois Ingmar Bergman se tiendra à la Cinémathèque québécoise, du 6 au 30 avril. Enfin, la Maison symphonique accueillera, du 24 au 26 avril, le chef d’orchestre finlandais John Storgards qui y donnera trois concerts.