Juste pour rire ouvre un théâtre à Paris

Jeannot Painchaud, président et directeur artistique du Cirque Éloize, et Gilbert Rozon, chef de direction du festival Juste pour rire, ont annoncé leur collaboration à Paris.
Photo: Annik MH de Carufel Le Devoir Jeannot Painchaud, président et directeur artistique du Cirque Éloize, et Gilbert Rozon, chef de direction du festival Juste pour rire, ont annoncé leur collaboration à Paris.

Juste pour rire ouvrira dès septembre un théâtre de quelque mille places à la Place d’Italie, à Paris, dès le mois de septembre prochain. Et, en vertu d’un partenariat établi avec le Cirque Éloize, ce dernier y présentera un spectacle par an durant cinq ans.

C’est ce qu’ont dévoilé en conférence de presse mardi Gilbert Rozon, chef de direction de Juste pour rire, et Jeannot Painchaud, président et directeur artistique du Cirque Éloize.

Le théâtre Le 13e art, situé Place d’Italie à Paris, arrive à point nommé alors qu’il est difficile de trouver de grandes salles de spectacles confortables à Paris. Le théâtre Le 13e art serait la première salle d’une telle ampleur à ouvrir ses portes à Paris depuis 100 ans. Celle-ci, sise dans un ancien cinéma désaffecté, est située au-dessus d’un stationnement de 2000 places, et est adjacente à un centre commercial. Le taux de location du théâtre serait déjà de plus de 80 % pour la saison prochaine.

Après les premiers jours de cérémonies d’ouverture, le cirque Éloize y présentera son spectacle Cirkopolis, du 4 au 29 octobre.

Le complexe compte donc une salle de quelque 900 places ainsi qu’une autre salle, plus petite, qui pourrait servir à mettre en avant des artistes de la relève ou des spectacles plus intimistes. On y trouvera aussi un studio de télévision et une salle de répétition.

Mardi, Gilbert Rozon se réjouissait du fait qu’il s’agit d’un théâtre à l’élisabéthaine, dont les sièges sont installés sur une pente, ce qui favorise davantage les gens qui sont assis à l’arrière. Juste pour rire entend y accueillir tant des spectacles de cirque que de comédies musicales ou de théâtre, dont des productions en anglais.

Le complexe est assorti d’un bistrot et d’un restaurant, et veut aussi offrir des représentations durant la journée, ce qui n’est généralement pas le cas des théâtres parisiens. Gilbert Rozon rappelle que ce secteur commercial de la porte d’Italie reçoit quelque 13 millions de visiteurs par année. Il se réjouit aussi de la proximité d’un hôtel qui pourra accueillir des Français de province qui viennent séjourner à Paris.

C’est le représentant de la filiale de Juste pour rire à Paris, Olivier Peyronnaud, qui a orchestré l’ensemble du projet, soutenait hier Gilbert Rozon. M. Peyronnaud a également travaillé avec le cirque Éloize à plusieurs reprises en France.

Le cirque Éloize a en effet effectué sa première tournée en France en 1996, et y a depuis visité 70 villes. La présence du théâtre Le 13e art, situé dans le 13e arrondissement, lui offrira une antenne bienvenue à Paris. Les deux marques associées, Juste pour rire et le Cirque Éloize, comptent d’ailleurs également offrir des événements sur mesure ailleurs en France.

Pour l’instant, en vertu d’une entente de cinq ans, le cirque Éloize présentera un spectacle chaque automne au théâtre Le 13e art. Mais cette collaboration pourrait fort bien se poursuivre sur une période de dix ans et au-delà, disaient mardi les intéressés.

1 commentaire
  • Yves Côté - Abonné 21 juin 2017 02 h 50

    La réalité la plus stricte...

    Une nouvelle antenne de propagande canadienne se met donc en place au coeur de la "Ville Lumière", en toute indifférence et confort de nos z'élites pseudo-indépendantistes en France...
    Voilà à mon sens la réalité la plus stricte.
    Pourquoi donc lutter, quand on est soi-même gras-dur tant sur le plan de l'image publique (pour peu qu'il reste un soupçon de valeur en France aux indépendantistes québécois) que des revenus disponibles pour vivre ?
    Pourquoi en effet, sinon que par respect pour notre histoire et pour ce que nos Anciens ont sauvé de nous-mêmes ?

    Vive le Québec libre !