René Richard Cyr quitte le Théâtre d'Aujourd'hui

René Richard Cyr quitte le Théâtre d'Aujourd'hui (TdA), où il agissait comme directeur artistique et codirecteur général depuis six ans. Il a remis sa démission avant-hier au conseil d'administration de l'établissement montréalais en annonçant cependant qu'il complétera la saison en cours, qui prendra fin en juin. M. Cyr annoncera aussi le 26 avril la programmation concoctée pour la saison 2004-05. Le codirecteur général, Jacques Vézina, reste en place.

L'homme de théâtre multidoué se dit «trop sollicité professionnellement en tant que comédien, metteur en scène, auteur et réalisateur pour demeurer à la tête du théâtre consacré à la création québécoise». En entrevue, il indique vaguement avoir en poche un contrat pour la réalisation d'une grande série de télévision. Selon les informations obtenues par Le Devoir, que le principal intéressé refuse de commenter, il continue aussi son travail au sein du Cirque du Soleil. Pour cette compagnie montréalaise, il a déjà codirigé le spectacle Zumanity, créé l'an dernier à Las Vegas.

«Sans fausse modestie, je suis sollicité de toute part, répond plutôt René Richard Cyr. Quand je ne viens pas un après-midi, je me sens coupable. La permanence au sein d'un théâtre devenait donc lourde alors qu'il faut précisément être là, s'impliquer à fond, etc. La décision de laisser la place à quelqu'un d'autre a donc été assez facile à prendre.»

Il s'était fixé deux objectifs en arrivant au TdA: y ramener le public et redonner au milieu l'impression que ce lieu lui appartient. Le directeur artistique part avec le sentiment du devoir accompli. «J'ai tenté de ne pas privilégier une esthétique théâtrale au détriment d'une autre. J'ai voulu faire du Théâtre d'Aujourd'hui un véritable carrefour du théâtre québécois en multipliant les contrastes. Contrairement aux années 50 de Gélinas, aux années 60 de Dubé, aux années Tremblay, la dramaturgie est maintenant plurielle.»

Il cite les noms de plusieurs auteurs aux genres disparates pour appuyer sa lecture, de Daniel Danis à Dominic Champagne, de Larry Tremblay à Normand Chaurette. Il y a six ans, René Richard Cyr ouvrait sa première saison avec une pièce de Serge Boucher. Il bouclera la boucle en dirigeant sa pièce Avec Norm, qui clôt la saison 2003-04 en avril et en mai.

Un comité, formé de membres du conseil d'administration, a été chargé de préparer la succession de M. Cyr. Il annoncera prochainement le «résultat de sa réflexion».