En bref - Hommage à Ferland, le roi

Le disque-hommage à un artiste par ses collègues, cela se fait ailleurs, mais ce serait une première au Québec. Le producteur Patrice Duchesne en caressait l'idée depuis longtemps.

Aussi, pour cette première expérience, il a choisi de rendre hommage à Jean-Pierre Ferland en donnant carte blanche aux artistes invités pour qu'ils choisissent leur chanson préférée. C'est un véritable plaisir de redécouvrir certaines pièces de Ferland avec les accents d'un autre interprète. Onze artistes ont répondu à l'appel et chaque nouvelle interprétation est marquée par un grand respect, avec des arrangements souvent très mélodieux et sans fla-fla. Kevin Parent fait revibrer Le Petit Roi, Éric Lapointe est étonnamment sobre sur Une chance qu'on s'a, chanson que propose aussi magnifiquement Bïa dans une version portugaise, Terez Montcalm en fait trop sur Ton visage mais Daniel Lavoie, Isabelle Boulay, Luc De Larochellière, Gilles Vigneault, Michel Rivard, Yves Lambert et Sylvain Cossette proposent leurs relectures. En prime: deux reprises, l'une de Marie-Denise Pelletier, enregistrée en 1996, et Ma chambre, chanson de Ferland que Céline Dion avait placée en 1987 sur la face B du 45-tours Incognito.