La couturière française Sonia Rykiel est décédée

L’inventrice de la <em>« démode » </em>avait fondé en mai 1968 la griffe Sonia Rykiel.
Photo: François Guillot Agence France-Presse L’inventrice de la « démode » avait fondé en mai 1968 la griffe Sonia Rykiel.

Paris — Sonia Rykiel, fondatrice de la maison de couture du même nom et surnommée « la Reine du tricot », est décédée jeudi à Paris à 86 ans, a annoncé à l’AFP sa fille Nathalie. « Ma mère est décédée cette nuit à Paris, chez elle, à 5 heures du matin, des suites de la maladie de Parkinson », a déclaré Nathalie Rykiel, elle aussi femme de mode. L’inventrice de la « démode », qui avait lancé dans les années 60 des vêtements d’une souplesse sensuelle, célèbre notamment par ses rayures noires et colorées, avait fondé en mai 1968 la griffe Sonia Rykiel. Née Sonia Flis à Paris le 25 mai 1930, d’un père français et d’une mère roumaine, elle avait commencé sa carrière comme étalagiste en 1948. Elle avait joué son propre rôle dans le film de Robert Altman Prêt-à-porter, tourné durant la semaine de la mode à Paris au printemps 1994.