Brit Awards - Soirée faste pour The Darkness, Timberlake et Dido

Londres - Soirée plutôt lumineuse pour The Darkness: le groupe anglais est reparti mardi soir avec trois trophées de la cérémonie des Brit Music Awards, l'équivalent des Grammys américains, tandis que Justin Timberlake et Dido étaient respectivement distingués à deux reprises.

En concurrence avec Busted, The Coral, Radiohead et The Sugababes, les membres de The Darkness se sont imposés dans la catégorie du meilleur groupe britannique lors de la soirée organisée dans l'ouest de Londres. Ils ont aussi été sacrés dans les catégories meilleure prestation britannique rock et meilleur album britannique pour Permission To Land.

Pour leurs débuts, les membres de The Darkness se sont inspirés du rock des années 70 et 80. «C'est un véritable privilège, un honneur sensationnel et une grande réussite... Et, je dois le dire, nous sommes probablement le meilleur groupe britannique», a lancé à l'assistance Justin Hawkins, le leader de la formation, laquelle a offert au public la prestation la plus extravagante de la soirée lors de la reprise de son hit I Believe In A Thing Called Love.

«Wow, deux en une soirée, merci!», s'est de son côté écrié Justin Timberlake après avoir été sacré dans les catégories meilleur artiste masculin international et meilleur album international pour Justified.

Le chanteur s'est récemment fait remarquer aux États-Unis pour avoir dénudé le sein droit de Janet Jackson pendant la mi-temps du Super Bowl.

Chez les femmes, Dido s'est distinguée aux Brit Awards en remportant le prix du meilleur single britannique pour White Flag — une chanson d'amour qui serait consacrée à son ex-ami Bob Page — et le trophée de meilleure artiste féminine britannique. La chanteuse n'a pas assisté en direct à la cérémonie après avoir annulé tous ses rendez-vous afin de se concentrer sur les répétitions pour sa prochaine tournée. Mais dans une déclaration enregistrée, elle a remercié ses fans et confirmé que White Flag était un titre plutôt «personnel», «pas facile à écrire ni à chanter».

Deux trophées sont aussi allés à Busted dans les catégories meilleure révélation britannique et meilleure prestation pop.

Au nombre des autres lauréats, figurent les White Stripes, sacrés meilleur groupe international, le rapper américain 50 Cent — meilleure révélation internationale —, Basement Jaxx — meilleure prestation britannique dance — et Daniel Bedingfield — meilleur artiste solo britannique, qui se remet actuellement d'un accident de voiture en Nouvelle-Zélande.

Beyoncé a pour sa part été préférée à Christina Aguilera, Missy Elliott, Alicia Keys et Kylie Minogue dans la catégorie meilleure artiste féminine internationale.

Quant aux membres des Duran Duran, ils ont été récompensés pour leur contribution exceptionnelle à la musique. Le groupe, qui compte entre autres tubes Rio et Notorious, a offert une reprise de ses plus grands succès après avoir reçu le trophée des mains de Justin Timberlake.