La maison natale de Lionel Groulx menacée?

La maison où est né Lionel Groulx a été construite en 1872.
Photo: Julie Hébert / Facebook La maison où est né Lionel Groulx a été construite en 1872.

La maison de Vaudreuil où a vécu le prêtre et historien Lionel Groulx est à vendre. Certains citoyens de Vaudreuil-Dorion craignent que sa vente ne conduise à sa démolition pour ériger des condominiums en bordure de l’eau, là où la rivière des Outaouais se jette dans le fleuve Saint-Laurent. Des promoteurs auraient l’oeil sur le terrain à la situation géographique enviable.

Un encan a eu lieu dimanche 5 juin pour disperser les biens de cette maison construite en 1872. Elle a été soigneusement restaurée depuis le temps où l’historien en soutane y amassait des souvenirs qui lui serviraient lors de la rédaction de romans de la terre à thèse nationaliste ou même pour ses Mémoires, publiés en quatre tomes après sa mort survenue en 1967.

Il s’agit d’un lieu patrimonial. Une plaque rappelle la présence de cette figure marquante dont l’ascendant fut majeur sur une certaine jeunesse nationaliste, surtout dans les années 1920 et 1930.

La maison a été classée en 2007. Elle ne bénéficie d’aucune aide ou subvention gouvernementale liée à ce statut particulier. Depuis 2004, le propriétaire essayait d’obtenir des appuis pour préserver les bâtiments de cette ancienne ferme qu’a occupée le père de l’historien controversé Lionel Groulx.

1 commentaire
  • Nicole D. Sévigny - Abonnée 8 juin 2016 16 h 19

    Encore une fois...bis

    de nombreux souvenirs me relient à ce coin de pays...souvenirs lointains de près de 60 ans."Couventine" à cette époque, ce chemin qui faisait face à l'église St-Michel a été un lieu privilégié pour les marches "santé et sportives" initiées par nos professeures (les soeurs de Sainte-Anne).
    Déjà, le chanoine Gorulx était l'objet de notre attention, tout comme Félix Leclerc et Paul Gérin Lajoie ... Peut-être est-ce la source de mon attachement à mon Québec !

    Mais revenons à nos moutons...Encore une fois, notre patrimoine bâti subit les foudres du mercantilisme et de l'indifférence...
    Je lisais dans un article du Devoir que les baby-boomers vont hérité, dans les 10
    prochaines années, de legs de près de 750 milliards $$$..!!paraît-il. (déjà que dans les dix dernières années, ils avaient reçu en moyenne $180,000) Ne serait-il pas louable, de la part de chacun d'entre-eux, d'en redonner une part, aussi minime soit-elle, à une fondation québécoise pour le Patrimoine...je dis ça comme ça.