Une banque d'archives numérisé

Paris - Emmanuel Hoog, président-directeur général de l'Institut national de l'audiovisuel (INA), a présenté hier à la presse «la première banque mondiale» d'archives audiovisuelles numérisées accessible en ligne, baptisée Inamédia (www.inamedia.fr).

L'Inamédia, outil «unique au monde» selon Emmanuel Hoog, s'adresse à tous les professionnels de l'audiovisuel, qui pourront, après inscription, consulter en ligne pas moins de «1 600 000 notices documentaires qui référencent et décrivent une grande part de fonds d'archives».

Les utilisateurs de cet outil pourront visionner 150 000 heures d'archives disponibles; 200 000 heures sont prévues pour la fin 2004. À l'aide de mots clés, Inamédia recherche le document souhaité et la sélection peut être affinée à l'aide des champs de recherche, de la période de diffusion ou du genre.