Monts et lumières

Après ses spectacles en salles, ses tables gourmandes et sa Nuit blanche, le Festival Montréal en Lumière (FML) dévoilait hier les activités extérieures de sa Fête de la lumière. Aux habituels rendez-vous (feux d'artifices, saltimbanques et acrobates, soirées dansantes à la belle étoile, etc.) s'ajoutent quelques nouveautés.

«Toujours plus haut» semble être le credo de l'Équipe Spectra qui dote cette année l'Espace Hydro-Québec d'une montagne, rien de moins. Une pyramide de 70 pieds, illuminée et sonorisée, s'élèvera dans le bassin de l'esplanade de la Place des Arts pour donner libre cours aux prouesses des festivaliers amateurs d'alpinisme, qui n'auront ici nul besoin de leur attirail de piolets et mousquetons. En soirée, le versant ouest de la montagne servira d'écran pour des projections de toutes sortes.

Le feu de joie et la place des braseros permettaient déjà de se réchauffer; un grand barbecue extérieur offrira le luxe de se remplir la panse de grillades, devant l'entrée du Complexe Desjardins. Si ces sources de chaleur s'avèrent insuffisantes, vous pourrez entrer dans le corridor des Pas perdus de la Place des Arts pour y admirer les photographies de la Fête des lumières 2002 de Lyon, réalisées par Raphaël Helle.

Pour les tout-petits, un théâtre de marionnettes évoluant autour du personnage de Guignol installe ses pénates au Complexe Desjardins, tous les jours entre 13h et 17h.

Pour marquer le cinquième anniversaire du Festival, le 24 février, la Nouvelle-Orléans se transporte dans les rues enneigées de Montréal pour un pittoresque bal du mardi gras. Tandis qu'un dixieband prodiguera les rythmes des bayous au Café Hydro-Québec, à l'extérieur, un DJ proposera son cocktail d'airs louisianais et de sambas brésiliennes.

Enfin, les 5 à 7 dégustation du Bistro SAQ rivaliseront désormais avec ceux du Café Hydro-Québec, sous la tente chauffée. Chaque soir, cinq vins différents seront proposés par les connaisseurs SAQ avec, en accompagnement, des amuse-bouche préparés par le cuistot Jean-Paul Grappe. Avis aux fins palais, les places sont limitées.