Performer pour préserver

Photo: Pedro Ruiz Le Devoir

Une vingtaine d’artistes se sont réunis au square Viger, dimanche après-midi, pour dénoncer la destruction de l’Agora, de Charles Daudelin. Tour à tour, ils se sont adonnés à diverses performances (photo Gabrielle Desrosiers), prenant d’assaut l’espace public. « L’idée est de dénoncer, par nos performances, l’imminente destruction du lieu », explique l’instigatrice de l’événement, Marie-Claude Gendron. L’appel avait été lancé par la jeune performeuse, qui a elle-même pris part au déploiement artistique, peu de temps après l’annonce par le maire Coderre de la destruction de l’oeuvre de Daudelin. Ultimement, les artistes présents souhaitent que le square soit revitalisé et qu’il retrouve sa vocation première, soit d’être un espace de rencontre inclusif.