Le géant Beaupré au Cirque du Soleil

Les membres de feu Beau Dommage ont donné carte blanche au Cirque du Soleil pour la conception de ce spectacle.
Photo: Source Amphithéâtre Cogeco Les membres de feu Beau Dommage ont donné carte blanche au Cirque du Soleil pour la conception de ce spectacle.

Imaginez le géant Beaupré avec, à son bras, la belle Ginette de la chanson de Beau Dommage.

C’est ce que propose, d’entrée de jeu, le nouveau spectacle Le monde est fou, que le Cirque du Soleil a monté sur l’oeuvre de Beau Dommage et qui sera présenté cet été, en exclusivité dans le nouvel amphithéâtre de Trois-Rivières.

Honorés

Les membres du groupe Beau Dommage étaient d’ailleurs réunis mercredi, à la maison Saint-Gabriel à Montréal, pour écouter, en primeur, un extrait de l’adaptation de leurs chansons que signera pour l’occasion Jean-Phi Goncalves. Ce musicien et réalisateur a en effet eu la délicate tâche de retoucher les enregistrements d’époque de Beau Dommage pour les ajuster aux numéros du spectacle. Les bandes et les voix originales, avec l’harmonie tellement typique de Beau Dommage, sont donc préservées. Mais certaines chansons ont été remixées ou remaniées.

Cela ne semblait d’ailleurs pas du tout affecter les principaux intéressés mercredi, qui se sont dits d’abord et avant tout très honorés de cet hommage. « Tu écoutes la chanson, et tu te dis, c’est mon bébé, et puis à un moment donné tu te dis, ça n’est plus mon bébé », racontait à ce sujet mercredi la chanteuse de Beau Dommage, Marie-Michèle Desrosiers. Pour Michel Rivard, les chansons sont comme des enfants qui grandissent et qui finissent par quitter le foyer pour faire leur propre vie.

Il faut dire que les membres de feu Beau Dommage, qui n’ont d’ailleurs pas l’intention de remonter sur scène ensemble, ont donné carte blanche au Cirque du Soleil pour la conception de ce spectacle. Ils sont d’ailleurs très curieux de voir la forme finale que le tout prendra. Comme le public, ils sont simplement conviés à assister à la première, qui aura lieu le 15 juillet à Trois-Rivières. Jean-Phi Goncalves a pour sa part dit être très conscient du désir du public de retrouver les airs et les voix de Beau Dommage dans son adaptation.

La ville et la forêt

Pour ce qui est de la mise en scène, signée Jean-Guy Legault, elle exploitera à la fois le côté urbain et le côté forêt de Beau Dommage, et s’inspirera de Marie-Michèle Desrosiers, seule femme dans un groupe d’hommes.

Nouvel amphithéâtre, nouveau spectacle, nouvelle série d’hommages du Cirque du Soleil. Le monde est fou ouvre le bal d’un nouveau cycle. Le Cirque du Soleil s’est d’ailleurs engagé à signer ainsi trois spectacles hommages à des artistes québécois, soit un par année, présentés exclusivement dans l’amphithéâtre de Trois-Rivières.

Daniel Lamarre, le président du Cirque du Soleil, est d’ailleurs originaire de cette région. Si des discussions sont déjà en cours quant à quel artiste sera à l’honneur l’an prochain, Daniel Fortin, directeur de création principal pour cette série, reste vague. Il mentionne cependant que des noms comme Harmonium ou Robert Charlebois sont venus à l’esprit des concepteurs. Les spectacles du cirque veulent cependant plaire à tous les groupes d’âge, donc des noms comme Jean Leloup ou d’Ariane Moffatt ne sont pas non plus exclus.

« Ma fille de 17 ans connaît les chansons de Beau Dommage », dit-il.

1 commentaire
  • Yves Côté - Abonné 4 juin 2015 08 h 31

    Questions...

    "Le Cirque du Soleil s’est d’ailleurs engagé à signer ainsi trois spectacles hommages à des artistes québécois, soit un par année, présentés exclusivement dans l’amphithéâtre de Trois-Rivières."
    Pourquoi donc ne pas les exporter ???
    Ne serait-ce pas une très bonne occasion de faire connaître ailleurs, une partie "intime" de notre culture ?
    Sans qu'ils ne le déméritent en rien, il n'y a pas que Céline, Garou et peu d'autres pour mériter d'y être entendus...

    Tourlou !