L’art de rue de Montréal immortalisé par Google

Une murale de Dan Buller et Rupert Bottenberg représentant Alys Robi, rue Ontario à Montréal.<br />
<br />
 
Photo: Stéphane Cocke Une murale de Dan Buller et Rupert Bottenberg représentant Alys Robi, rue Ontario à Montréal.

 

Montréal deviendra la première ville canadienne, et la seule, à voir ses murales présentées dans la collection virtuelle de l’Institut culturel de Google.

Cet institut a été créé en 2011 par le géant d’Internet, pour préserver et promouvoir la culture en ligne. Google s’est associé à des centaines d’institutions culturelles dans le monde pour créer une sorte de musée virtuel mondial. Sa collection d’art de rue, créée en 2014, regroupe 260 expositions différentes provenant de 34 pays.

Une cinquantaine de murales montréalaises s’ajoutent à cette collection d’art de rue. Les oeuvres ont été sélectionnées par Google en collaboration avec le Festival Mural ainsi que l’organisme MU de Montréal.

Les oeuvres ont été mises en ligne la nuit dernière; elles devraient donc être accessibles à compter de ce mardi sur le site Street Art Project, au streetart.withgoogle.com/fr.