Les dépenses en culture de l’État québécois atteignent le milliard de dollars

De ces dépenses, plus des deux tiers concernaient les bibliothèques, le patrimoine, les institutions muséales et les archives, les arts de la scène et la radio et la télévision.
Photo: Pedro Ruiz Archives Le Devoir De ces dépenses, plus des deux tiers concernaient les bibliothèques, le patrimoine, les institutions muséales et les archives, les arts de la scène et la radio et la télévision.

Une étude publiée aujourd’hui par l’Observatoire de la culture et des communications du Québec de l’Institut de la statistique du Québec révèle qu’au cours de l’année 2012-2013, les ministères et organismes de l’administration publique québécoise ont dépensé 989 millions de dollars dans le domaine de la culture, soit 1,1 % des dépenses totales du gouvernement du Québec.

De plus, pour la première fois cette année-là, les dépenses fiscales relatives aux crédits d’impôt remboursables en culture sont considérées dans les calculs. Le montant des dépenses en culture grimpe alors à 1,3 milliard, soit 1,5 % du total des dépenses gouvernementales.

De ces dépenses, plus des deux tiers concernaient les bibliothèques, le patrimoine, les institutions muséales et archives, les arts de la scène et la radio et télévision.

Depuis 1985-1986, les dépenses en culture ont augmenté de 3,5 % par année en moyenne.