Les Québécoises Janine Sutto, Anik Bissonnette et Louise Lecavalier sont honorées

<em>«Je suis contente que ça arrive à la fin d’une vie, d’un métier, parce que c’est quand même reconnaître que j’ai eu une vie remplie de travail et de passion, donc ça me fait plaisir»</em>, a confié Janine Sutto, qui aura 93 ans en avril.
Photo: Michaël Monnier - Archives Le Devoir «Je suis contente que ça arrive à la fin d’une vie, d’un métier, parce que c’est quand même reconnaître que j’ai eu une vie remplie de travail et de passion, donc ça me fait plaisir», a confié Janine Sutto, qui aura 93 ans en avril.
Les danseuses Anik Bissonnette et Louise Lecavalier, ainsi que la comédienne Janine Sutto verront leur travail artistique salué par le gouverneur général.

L’annonce des lauréats des prix a été faite mercredi matin, à Montréal et ailleurs au pays. C’est une semaine remplie d’émotions pour Louise Lecavalier qui remportait mardi le Prix du Conseil des arts de Montréal.

Janine Sutto affirme qu’elle ne peut faire autrement qu’être contente de recevoir un prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle.

À la suite de l’annonce, la comédienne, qui aura 93 ans en avril, s’est confiée. « Je suis contente que ça arrive à la fin d’une vie, d’un métier, parce que c’est quand même reconnaître que j’ai eu une vie remplie de travail et de passion, donc ça me fait plaisir. »

Mme Sutto tient cependant à nuancer : si elle apprécie la reconnaissance, de tels prix n’ont cependant jamais été importants dans sa vie.

« Je n’ai jamais recherché ça, ce n’est pas ça qui m’intéressait, c’était de jouer des personnages, d’être intéressée aux autres. Tant mieux si on le reconnaît, tant mieux, mais je ne peux pas dire que ça a été mon but. »

C’est une longue carrière que vient reconnaître ce prix, Janine Sutto ayant fait ses premiers pas dans le métier dans les années 1940, alors qu’elle était à peine majeure. Au fil des ans, elle a particulièrement aimé voir tous les mouvements qui se sont produits dans l’univers du théâtre, qui lui a permis de faire de belles rencontres.

Mme Sutto affirme qu’elle va toujours régulièrement au théâtre et qu’elle y apprécie le travail des metteurs en scène qu’elle trouve « tellement bons ». Elle n’a également que de bons mots pour la nouvelle génération d’artistes.

« Les jeunes, moi, j’ai beaucoup, beaucoup confiance en eux et je trouve que la relève est formidable. Autant au point de vue des auteurs, des metteurs en scène, des comédiens et des chanteurs », a-t-elle énuméré.

Les lauréats 2014 des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle seront honorés au cours de divers événements qui se dérouleront à Ottawa au début du mois de mai et qui culmineront par le Gala des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle, présenté le 10 mai. « En tant que Canadiens, il est important de continuer à célébrer le talent de nos artistes et j’ai très hâte à cet hommage que nous rendrons en mai prochain aux lauréats de cette année », a indiqué David Johnston, le gouverneur général du Canada, par voie de communiqué.

Un groupe rock aussi honoré

Le groupe Blue Rodeo, le comédien et chanteur Brent Carver et l’acteur Tom Jackson font aussi partie des finalistes.

«Nous ne sommes pas habitués d’être dans cet univers, l’univers des grands honneurs», a déclaré en entrevue le chanteur Blue Rodeo, Jim Cuddy.

« Nous sommes habitués à notre univers de concerts, de Juno, et c’est quelque chose de complètement différent. Nous étions stupéfaits. Nous sommes très contents, très reconnaissants. »