Arts: les lauréats d’un prestigieux prix japonais ont été dévoilés

Londres — Le cinéaste américain Francis Ford Coppola et le ténor espagnol Placido Domingo figurent parmi les cinq lauréats d’un prestigieux prix, considéré comme le Nobel des arts et décerné par une organisation japonaise.

 

Le sculpteur britannique Antony Gormley, l’artiste italien Michelangelo Pistoletto et l’architecte britannique David Chipperfield font également partie des grands gagnants, dont la liste a été dévoilée mardi. Cette distinction, remise par l’Association japonaise des beaux-arts, s’accompagne par ailleurs d’une bourse de 150 000 $ pour chacun des lauréats.

 

Créé en 1989, le Praemium Imperiale récompense l’architecture, les arts de performance et les arts visuels. Les artistes de toutes nationalités peuvent être honorés, et la sélection des gagnants s’effectue en fonction des recommandations d’experts.

 

L’actrice italienne Sofia Loren, le compositeur américain Philip Glass, le musicien indien Ravi Shankar et le cinéaste italien Federico Fellini sont quelques-uns des artistes à avoir déjà été récompensés.

 

Les lauréats de cette année recevront leur prix lors d’une cérémonie le 16 octobre à Tokyo en présence du prince japonais Hitachi.