Tricoté serré

Photo: François Pesant Le Devoir

L’été durant, plus de 300 citoyens de Saint-Paul-Émard, Saint-Henri, Pointe-Saint-Charles et La Petite-Bourgogne, à Montréal, se sont réunis pour jouer des aiguilles sous la supervision des artistes Camille et Suzie Larivée du duo Angora. Une cinquantaine de pièces ont ainsi été tricotées serrées, à l’image du tissu urbain qui s’est resserré sous la tutelle des deux fées. Depuis jeudi, leurs oeuvres faites de 300 draps recyclés habillent les bancs du parc Garneau. À voir jusqu’au 8 septembre.

À voir en vidéo